← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Feux

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de Feux se sont rendus dans l'isoloir pour les municipales. 61,92 % des citoyens se sont exprimés lors du premier tour des élections municipales, contre 77,52 % en 2014. On observe de ce fait une baisse de -15,60 points du taux de participation. La participation à l'élection a baissé dans le département du Cher lorsqu'on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 72,67 % contre 58,53 % cette année.

Si un candidat peut réunir au moins 50 % des suffrages et plus du quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

À Feux, quels candidats sont favoris au premier tour des municipales 2020 ?

À Feux (18), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Jean-Marc Vilain qui arrive en première place durant le premier tour des élections municipales avec 94,18 % des voix. Arnaud Fulgence a séduit 85,46 % des électeurs de la commune. Sylvie Le Troquer se retrouve en troisième position avec un résultat de 84,88 %. Jean-François Doremus (83,72 %), Virginie Cortez (82,55 %), Alexandre Polanowski (82,55 %), Florian Coquery (81,39 %), Michelle Sanchez (79,65 %), Julien Barbeau (79,06 %), Karine Bonnin (77,90 %) et Sophie Paulat (77,90 %) ont également, au vu de leur score élevé, convaincu les électeurs.

À présent que les conseillers municipaux ont été choisis, ils se doivent de désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Feux

Abstention : 38.08% Participation : 61.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Marc VILAIN, 94.18%



    Jean-Marc VILAIN

    94.18 %

    162 votes

  • Arnaud FULGENCE, 85.46%



    Arnaud FULGENCE

    85.46 %

    147 votes

  • Sylvie LE TROQUER, 84.88%



    Sylvie LE TROQUER

    84.88 %

    146 votes

  • Jean-François DOREMUS, 83.72%



    Jean-François DOREMUS

    83.72 %

    144 votes

  • Virginie CORTEZ, 82.55%



    Virginie CORTEZ

    82.55 %

    142 votes

  • Alexandre POLANOWSKI, 82.55%



    Alexandre POLANOWSKI

    82.55 %

    142 votes

  • Florian COQUERY, 81.39%



    Florian COQUERY

    81.39 %

    140 votes

  • Michelle SANCHEZ, 79.65%



    Michelle SANCHEZ

    79.65 %

    137 votes

  • Julien BARBEAU, 79.06%



    Julien BARBEAU

    79.06 %

    136 votes

  • Karine BONNIN, 77.9%



    Karine BONNIN

    77.9 %

    134 votes

  • Sophie PAULAT, 77.9%



    Sophie PAULAT

    77.9 %

    134 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 349 habitants
  • 281 inscrits
  • Votants174 inscrits 61.92%
  • Abstentionnistes107 inscrits 38.08%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : Jean-Louis Debré présidera la commission de réflexion sur un éventuel report des scrutins

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Feux : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour de l'élection (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

À Feux, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Feux est Julien Barbeau. Karine Bonnin a aussi officialisé sa candidature. Ils sont aussi candidats : Florian Coquery, Virginie Cortez, Jean-François Doremus, Arnaud Fulgence, Sylvie Le Troquer, Sophie Paulat, Alexandre Polanowski, Michelle Sanchez et Jean-Marc Vilain.

Les deux conditions nécessaires pour qu'un candidat puisse être élu dès le premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Feux ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Feux ? Verdict au terme des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. Il faut aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la municipalité.

Quel était le contexte politique des dernières Municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants durant les élections municipales.
À Feux, 11 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Aurelien Garsault, Julien Barbeau, Ginette Dupeux, Ludivine Vasic mais aussi Helene Dubois et Karine Kijko avaient assisté Mathew Pouffier et Jean Marc Vilain. Ceux-ci avaient accepté, de la part des Feuxois, le devoir de gérer la commune.
Retour sur la participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 231 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 298 noms. De fait, on assiste à une baisse en regard du taux de participation des Municipales de 2008, qui affichait 80 %.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

On constate qu'il y a eu plusieurs scrutins depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles datent de 2017. En analysant les résultats du premier tour sur la ville de Feux aux dernières Présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
En troisième place, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 19,03 % des votes, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont totalisé respectivement 25,22 % et 23,01 %. Au deuxième tour, les habitants de Feux ont fait leur choix et voté à 57,43 % en faveur d'Emmanuel Macron. 227 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 76,17 % des citoyens de Feux, contre 86,38 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 25,17 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 16,56 % des suffrages.

Quelques informations sur Feux

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les conseillers municipaux de Feux devront donc traiter de l'état socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Feux : comment est sa population ?

La ville de Feux compte 343 habitants. C'est une commune du Cher. Feux bénéficie de la Communauté de Communes Pays Fort Sancerrois Val de Loire qui lui assure la liaison avec les municipalités voisines, comme Boulleret, Sancerre ou bien Le Noyer. Les calculs font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 29,29 % ont entre 55 et 64 ans. 4,37 %, c'est la proportion d'immigrés vivant à Feux. Un chiffre peu significatif.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Feux à un niveau de vie confortable ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Feux. Les Feuxois sont actifs à hauteur de 42,86 % de la population (soit près de 144 habitants). 73,91 % de la population active figure parmi les ouvriers et employés. 12 % de la population de l'agglomération feuxoise en âge de travailler sont en demande d'emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian d'environ 20 000 € au cours de l'année 2014. Les chiffres à Feux se révèlent similaires à ceux du pays en 2016 : les Feuxois ont déclaré percevoir en moyenne 18 258 € par an.
On a tendance à penser qu'une ville est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Feux ? Moins de 5 % des locataires feuxois résident dans des maisons non HLM de 3 pièces, quand moins de 2 % se révèlent locataires d'une maison non HLM de 4 pièces. À Feux, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 4 pièces à environ 21 % et sont plus de 21 % à investir dans une maison de 3 pièces.

La qualité de vie à Feux plus en détail

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en répondant aux attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Feux les installations manquent un peu. Il y a 53 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.