← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sers

Résumé du premier tour

Les électeurs de Sers étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Le taux de participation particulièrement peu élevé qu'a enregistré la ville (44,50 %) indique que les habitants se sont peu déplacés pour aller voter. La pandémie de coronavirus pourrait notamment être l'une des facteurs à l'origine de ce chiffre peu élevé. Au niveau départemental (Charente), on remarque que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 73,15 %, contre 56,08 % cette année.

Un candidat qui emporte au moins la moitié des voix considérées comme valables et le quart des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Sers : quels sont les scores ?

Les 15 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Sers (16). La commune a vu Françoise Clement et Élodie Dulac ressortir victorieuses du premier tour des élections municipales avec 97,10 % des votes. En troisième position, c'est Renaud Testemale qui a obtenu 96,01 %. Certains élus, au rang desquels se trouvent Patrick Magnon (95,65 %), Sandrine Fanucci (94,20 %), Jean-Luc Michel (94,20 %), Gilles Rabaud (94,20 %), Loïc Lafon (93,84 %), Lionel Maherault (93,84 %), Sabine Vignaud (93,84 %), Marie-José Vauzelle (92,39 %), Jean-Charles Doby (90,94 %), Roland Veaux (90,94 %), Patrick Andrieux (89,49 %) et Christiane Duteil (89,49 %), ont aussi obtenu un pourcentage élevé des suffrages.

Comme pour beaucoup d'élections, plusieurs citoyens ont voté blanc et d'autres ont déposé un vote nul. Dans ce village, il y a eu 2,06 % de bulletins blancs et 3,09 % de bulletins non valides.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à élire, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Sers

Abstention : 55.5% Participation : 44.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Françoise CLEMENT, 97.1%



    Françoise CLEMENT

    97.1 %

    268 votes

  • Élodie DULAC, 97.1%



    Élodie DULAC

    97.1 %

    268 votes

  • Renaud TESTEMALE, 96.01%



    Renaud TESTEMALE

    96.01 %

    265 votes

  • Patrick MAGNON, 95.65%



    Patrick MAGNON

    95.65 %

    264 votes

  • Sandrine FANUCCI, 94.2%



    Sandrine FANUCCI

    94.2 %

    260 votes

  • Jean-Luc MICHEL, 94.2%



    Jean-Luc MICHEL

    94.2 %

    260 votes

  • Gilles RABAUD, 94.2%



    Gilles RABAUD

    94.2 %

    260 votes

  • Loïc LAFON, 93.84%



    Loïc LAFON

    93.84 %

    259 votes

  • Lionel MAHERAULT, 93.84%



    Lionel MAHERAULT

    93.84 %

    259 votes

  • Sabine VIGNAUD, 93.84%



    Sabine VIGNAUD

    93.84 %

    259 votes

  • Marie-José VAUZELLE, 92.39%



    Marie-José VAUZELLE

    92.39 %

    255 votes

  • Jean-Charles DOBY, 90.94%



    Jean-Charles DOBY

    90.94 %

    251 votes

  • Roland VEAUX, 90.94%



    Roland VEAUX

    90.94 %

    251 votes

  • Patrick ANDRIEUX, 89.49%



    Patrick ANDRIEUX

    89.49 %

    247 votes

  • Christiane DUTEIL, 89.49%



    Christiane DUTEIL

    89.49 %

    247 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 792 habitants
  • 654 inscrits
  • Votants291 inscrits 44.5%
  • Abstentionnistes363 inscrits 55.5%
  • Votes blancs6 inscrits 2.06%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sers : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Si les communes de plus de 1 000 habitants choisissent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes sélectionnent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Élections municipales 2020 à Sers : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Sers, Roland Veaux, est candidat à sa réélection. Patrick Andrieux, qui s'était d'ores et déjà présenté au moment des municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidat également. Françoise Clement, Jean-Charles Doby, Élodie Dulac, Christiane Duteil, Sandrine Fanucci, Loïc Lafon, Patrick Magnon, Lionel Maherault, Jean-Luc Michel, Gilles Rabaud, Renaud Testemale, Marie-José Vauzelle et Sabine Vignaud ont également été retenus.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Sers : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Sers voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également invités à cette élection ! Il faut qu'ils réunissent néanmoins les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être présent sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Zoom sur les dernières élections municipales (2014)

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants de la ville de Sers, et ce dès le soir du premier tour. Les Sersois pouvaient compter sur Aurelle Brailly et Élodie Goreau pour gérer leur commune. À leurs côtés, on pouvait voir Sabine Vignaud, Loïc Lafon, Jean-Charles Doby, Jean-Bernard Fernandez mais aussi Jean-Luc Michel et Marie-José Vauzelle.
Seuls 445 électeurs sont allés voter, lors des élections, sur les 643 inscrits. On estime donc qu'assez peu de personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une légère hausse de la participation en regard des précédentes Municipales, en 2008, où elle affichait 68,62 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même évolution ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans l'intervalle, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Les votes de la municipalité de Sers au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur l'ensemble du territoire.
Marine Le Pen (Front national) s'est placée derrière ses rivaux au premier tour avec 20,63 % des voix. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), pour leur part, ont obtenu 24,35 % et 23,79 % des votes. Il y aura eu 63,02 % de suffrages des résidents de Sers pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle notée à Sers. Effectivement, 81,85 % des Sersois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 82,8 % en 2012.
Tandis qu'Europe Écologie emportait 16,11 % des voix aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 25 % des citoyens.

Quelques informations sur Sers

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est donc le moment le plus indiqué de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de Sers.

Quoi dire sur la population demeurant à Sers ?

On compte 871 résidents à Sers. C'est une ville de Charente. Sers fait partie de la Communauté d'Agglomération du Grand Angoulême qui se construit autour de différentes villes comme Roullet-Saint-Estèphe, Touvre ou également Balzac. La commune reste peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,15 % ont entre 55 et 64 ans. À Sers, la population est composée à 1,67 % de personnes issues de l'immigration.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Sers ?

Les statistiques qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Sers. Représentant 56,27 % de la population en activité, les catégories des employés et professions intermédiaires jouissent d'une bonne représentation. Les Sersois en poste sont près de 436 et constituent 51,01 % des habitants. Dans l'agglomération sersoise, les demandeurs d'emploi représentent environ 11 % de la population – dont plus de la moitié sont des femmes.
Les Sersois touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 20 817 € par an à Sers en 2016).
Enfin, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une ville : les Sersois sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Au niveau de la location, on constate que les Sersois louent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont environ 5 % à louer le premier type d'habitation et environ 4 % le second. Votre commune affiche un taux de propriétaires d'environ 22 % pour les maisons de 4 pièces contre environ 28 % possédant des maisons de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Sers ?

Les infrastructures sersoises sont assez nombreuses pour répondre aux besoins des habitants de cette ville. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Sers, car on répertorie aujourd'hui 167 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour connaître le niveau de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.