Résumé de l'élection

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la ville de L'Éguille. Du fait d'un taux de participation de 41,34 %, on constate que les électeurs se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver son origine dans l'épidémie actuelle de coronavirus. En comparaison avec les données du précédent scrutin, on observe que la participation des citoyens de la Charente-Maritime a baissé : 71,17 % contre 54,08 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les suffrages d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

L'Éguille : quels sont les scores du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 15 conseillers municipaux de L'Éguille (17) est donc à présent connue dès le premier tour des municipales 2020. Au 1er tour des élections municipales, c'est Richard Bureau qui arrive en première place avec 97,41 % des voix. On retiendra un résultat de 97,09 % pour Annie Quillet. Côté chiffres, avec un résultat de 96,45 %, Patrick Manceau se retrouve en troisième position. Suite à ce tour, les candidats comme Didier Guillaud (95,16 %), Vanessa Clopeau (94,83 %), Corine Grassiot (94,51 %), Cyril Lefevre (94,51 %), Alain Ravouna (91,93 %), Alain Marc (91,29 %), Alain Leveillé (90,96 %), Dominique Belton (90,32 %), Raphaël Soulivet (90,32 %), Jonathan Malagnoux (89,67 %), Carole Baillargeau (85,16 %) et Lydia Moufflet (83,22 %) sortent également victorieux grâce à leur score élevé.

Au sein de ce village, 1,25 % de votes blancs et 1,88 % de votes nuls ont été recensés.

Le ou la futur(e) maire va désormais être désigné(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats L'Éguille

Abstention : 58.66% Participation : 41.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Richard BUREAU, , 97.41%, 302 votes

    Élu·e



    Richard BUREAU

    97.41 %

    302 votes

  • 2, Annie QUILLET, , 97.09%, 301 votes

    Élu·e



    Annie QUILLET

    97.09 %

    301 votes

  • 3, Patrick MANCEAU, , 96.45%, 299 votes

    Élu·e



    Patrick MANCEAU

    96.45 %

    299 votes

  • 4, Didier GUILLAUD, , 95.16%, 295 votes

    Élu·e



    Didier GUILLAUD

    95.16 %

    295 votes

  • 5, Vanessa CLOPEAU, , 94.83%, 294 votes

    Élu·e



    Vanessa CLOPEAU

    94.83 %

    294 votes

  • 6, Corine GRASSIOT, , 94.51%, 293 votes

    Élu·e



    Corine GRASSIOT

    94.51 %

    293 votes

  • 7, Cyril LEFEVRE, , 94.51%, 293 votes

    Élu·e



    Cyril LEFEVRE

    94.51 %

    293 votes

  • 8, Alain RAVOUNA, , 91.93%, 285 votes

    Élu·e



    Alain RAVOUNA

    91.93 %

    285 votes

  • 9, Alain MARC, , 91.29%, 283 votes

    Élu·e



    Alain MARC

    91.29 %

    283 votes

  • 10, Alain LEVEILLÉ, , 90.96%, 282 votes

    Élu·e



    Alain LEVEILLÉ

    90.96 %

    282 votes

  • 11, Dominique BELTON, , 90.32%, 280 votes

    Élu·e



    Dominique BELTON

    90.32 %

    280 votes

  • 12, Raphaël SOULIVET, , 90.32%, 280 votes

    Élu·e



    Raphaël SOULIVET

    90.32 %

    280 votes

  • 13, Jonathan MALAGNOUX, , 89.67%, 278 votes

    Élu·e



    Jonathan MALAGNOUX

    89.67 %

    278 votes

  • 14, Carole BAILLARGEAU, , 85.16%, 264 votes

    Élu·e



    Carole BAILLARGEAU

    85.16 %

    264 votes

  • 15, Lydia MOUFFLET, , 83.22%, 258 votes

    Élu·e



    Lydia MOUFFLET

    83.22 %

    258 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 889 habitants
  • 774 inscrits
  • Votants320 inscrits 41.34%
  • Abstentionnistes454 inscrits 58.66%
  • Votes blancs4 inscrits 1.25%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

L'Éguille : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à L'Eguille

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Carole Baillargeau sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où elle s'était présentée, elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Dominique Belton, Richard Bureau, Vanessa Clopeau, Corine Grassiot, Didier Guillaud, Cyril Lefevre, Alain Leveillé, Jonathan Malagnoux, Patrick Manceau, Alain Marc, Lydia Moufflet, Annie Quillet, Alain Ravouna et Raphaël Soulivet viennent s'ajouter.

Rapide rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et récolter les voix d'au minimum un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter alors l'un des 15 sièges à pourvoir.

L'Éguille : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les résidents de L'Éguille choisiront leur nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. On doit être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou payer ses impôts dans la commune concernée, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Retour sur les élections municipales 2014

Vous pouvez voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
Dans la ville de L'Éguille, les habitants ont voté le 23 mars 2014 pour élire 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Alain Leveille et Roger Guillaud ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger. Ils étaient accompagnés de Laurent Llapasset, Jean-Luc Bernard, Bernard Vidon, Dominique Majou mais aussi Jean-Claude Leveaux et Rose-Marie Houde.
Le résultat des élections a permis de constater que seuls 443 électeurs se sont rendus à leur bureau de vote, parmi 782 personnes présentes sur les listes. De fait, peu de personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation indique une forte baisse par rapport à celle des Municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 75,64 %.

Observait-on déjà cette tendance lors des précédentes élections ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les Présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les dernières Municipales. À L'Éguille, les résultats enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Le suffrage du premier tour a favorisé Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Républicains) : ils ont obtenu respectivement 26,62 % et 20,65 % des voix, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un score de 20,48 %. Il y aura eu 54,09 % de votes des électeurs de L'Éguille pour Emmanuel Macron au second tour. À L'Éguille, 75,16 % des citoyens s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (596 votants), contre 81,55 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un score de 33,23 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 16,91 % des suffrages.

L'Éguille : les données clefs

Le conseil municipal de L'Éguille, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra considérer le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que connaît-on des personnes résidant à L'Éguille ?

L'Éguille est une municipalité de Charente-Maritime de 872 habitants. L'Éguille fait partie de la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique, qui est également constituée de Saint-Georges-de-Didonne, Brie-sous-Mortagne ou bien Cozes. Les résidents de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 30,61 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Peu conséquent, le pourcentage d'immigration est de 1,14 % à L'Éguille.

Portrait des habitants de L'Éguille : comment vivent-ils ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à L'Éguille, les données qui suivent sont essentielles. On note la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 65,28 % des habitants de la commune en activité sont des ouvriers et employés. Globalement, 45,66 % de la population travaillent, soit près de 394 individus. 13 % des habitants déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des femmes.
Durant l'année 2016, le revenu médian des habitants de la commune était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 084 € par an à L'Éguille, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une indication indispensable sur les communes et leur dynamisme. Les habitants de la commune se révèlent, pour plus de 4 %, locataires de maison non HLM de 3 pièces et pour environ 4 % locataires de maisons non HLM de 4 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces dans environ 22 % des cas contre un peu plus du quart pour les maisons de 4 pièces.

La qualité de vie à L'Éguille est-elle en sa faveur ?

Remarque : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Avec ses 142 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que L'Éguille comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour ces dernières, on répertorie 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une ville est notamment liée à pollution environnante. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.