← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montsalvy

Les habitants de Montsalvy se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Au soir du scrutin au 1er tour des municipales, 70,91 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 85,20 % (baisse de -14,29 points). Le taux de participation suscité par cette élection au niveau du département (Cantal), de 76,18 %, a baissé en comparaison avec celui déclaré lors du scrutin précédent (84,10 %).

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En obtenant au moins la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Montsalvy ont-ils privilégiés au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Montsalvy (15), la totalité des 15 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Élodie Laborie, forte de 92,50 % des votes, qui arrive en tête à l'issue du premier tour des élections municipales. Laurent Malvezin a, quant à lui, décroché l'adhésion de 91,50 % des électeurs. Les citoyens ont placé Jérôme Malvezin en troisième position en lui attribuant 89,75 % des votes. Isabelle Lemaire (85 %), Vincent Descoeur (84 %), Benoît Madamour (84 %), Sébastien Gauzentes (83,25 %), Laurent Pradal (82,25 %), Nicolas Cayron (81,50 %), Philippe Jallamion (81,25 %), Albert Fau (80,50 %), Coralie Laborie (77 %), Marion Goudergues (75,75 %), Bernard Mazars (74,75 %) et René Castanier (72,25 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en témoigne leur score élevé.

Parmi les citoyens de ce village, 1,63 % ont déposé un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 5,13 % exactement - étaient nuls.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend désormais que ceux-ci choisissent un maire parmi eux.

Résultats Montsalvy

Abstention : 29.09% Participation : 70.91%
  • Élodie LABORIE
    92.5 %
    370 votes
  • Laurent MALVEZIN
    91.5 %
    366 votes
  • Jérôme MALVEZIN
    89.75 %
    359 votes
  • Isabelle LEMAIRE
    85 %
    340 votes
  • Vincent DESCOEUR
    84 %
    336 votes
  • Benoît MADAMOUR
    84 %
    336 votes
  • Sébastien GAUZENTES
    83.25 %
    333 votes
  • Laurent PRADAL
    82.25 %
    329 votes
  • Nicolas CAYRON
    81.5 %
    326 votes
  • Philippe JALLAMION
    81.25 %
    325 votes
  • Albert FAU
    80.5 %
    322 votes
  • Coralie LABORIE
    77 %
    308 votes
  • Marion GOUDERGUES
    75.75 %
    303 votes
  • Bernard MAZARS
    74.75 %
    299 votes
  • René CASTANIER
    72.25 %
    289 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 876 habitants
    • 605 inscrits
    • Votants429 inscrits 70.91%
    • Abstentionnistes176 inscrits 29.09%
    • Votes blancs7 inscrits 1.63%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Montsalvy

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

Quels sont les candidats à Montsalvy qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. René Castanier est candidat. Lors des précédentes élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Nicolas Cayron, Vincent Descoeur, Albert Fau, Sébastien Gauzentes, Marion Goudergues, Philippe Jallamion, Coralie Laborie, Élodie Laborie, Isabelle Lemaire, Benoît Madamour, Jérôme Malvezin, Laurent Malvezin, Bernard Mazars et Laurent Pradal.
Précisons que tout candidat peut être élu à l'issue du premier tour dans le cas où il remporte une majorité absolue, sous réserve d'avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Montsalvy : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Montsalvy ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Pour information, pourront prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui vivent ou paient des impôts dans la commune, à condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

En 2014 se tenaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
À Montsalvy, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Avec Bernard Mazars, Benoît Madamour, Magali Malpel, Paul Lacoste mais aussi Michel Puech et Jérôme Malvezin, Laurent Pradal et Isabelle Fournier Épouse Lemaire avaient été choisis pour diriger les Montsalvyens.
De nombreux électeurs ont glissé un vote dans l'urne : 547 ont fait le déplacement sur les 642 noms de la liste électorale. Une baisse apparaît donc, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 87,46 %).

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des précédents scrutins ?

Les Présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. En étudiant les scores de Montsalvy en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on note qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Le premier tour a vu se démarquer François Fillon (Les Républicains) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 30,75 % et 22,63 % des suffrages. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a affiché un résultat de 15,09 %. Peu d'hésitation pour les résidents de Montsalvy au deuxième tour, puisqu'ils ont été 74,26 % à voter pour Emmanuel Macron. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale lors du second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Montsalvy, cette évolution a été assez différente : ils ont été 541 citoyens à s'être déplacés (85,87 %) contre 89,95 % en 2012.
Lors des élections européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (19,65 % des voix) se classe derrière l'Union de la Droite et du Centre (22,83 %).

Quelques informations sur Montsalvy

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc l'occasion la plus indiquée de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la municipalité de Montsalvy.

Portrait : les habitants de Montsalvy

La commune de Montsalvy compte 817 âmes. C'est une ville du Cantal. Avec Boisset, Saint-Victor ou Saint-Mamet-la-Salvetat, Montsalvy appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 28,94 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. À Montsalvy, les données officielles témoignent d'un pourcentage de l'immigration peu important, à raison de 1,48 % des habitants.

Portrait des résidents de Montsalvy : comment vivent-ils ?

Les chiffres du travail sont un excellent marqueur du niveau de vie des habitants de Montsalvy. Les citoyens de la ville sont en majorité des employés et ouvriers. On estime qu'ils constituent 59,02 % des 298 Montsalvyens en activité (les actifs représentent pour leur part 36,50 % de la population). Si 7 % de la population en âge de travailler est au chômage, plus de la moitié sont des hommes.
Le niveau de vie des Montsalvyens est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 632 € par an à Montsalvy en 2016. À titre comparatif, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Les Montsalvyens se révèlent, pour 5 %, locataires d'appartements non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 2 % locataires d'appartement non HLM de 2 pièces. Ils s'avèrent presque 22 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 4 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Montsalvy ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Montsalvy, notez que les équipements sont assez nombreux dans cette agglomération. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Montsalvy, car on répertorie actuellement 94 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 2 établissements scolaires.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 50 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.