← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Benoît-sur-Seine

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de Saint-Benoît-sur-Seine sont allés voter pour les élections municipales. Seuls 47,45 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une mobilisation très basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces à propos de l'épidémie de coronavirus. La mobilisation des citoyens de l'Aube a baissé par rapport au scrutin précédent (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Afin qu'un candidat soit à même de devenir membre du conseil municipal, il doit respecter les deux conditions qui suivent : avoir obtenu au moins 50 % des suffrages et avoir rassemblé plus du quart des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Benoît-sur-Seine : quels sont les résultats du premier tour ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Saint-Benoît-sur-Seine (10) est donc maintenant connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Monique Dosnon qui, forte de 96,52 % des voix, arrive en tête, au 1er tour des élections municipales. 95,13 % des électeurs ont décidé de soutenir Rodolphe Cressonnier, Diane Marage et Monica Petit. Grâce à leur score élevé, Vincent De Brouwer (93,75 %), Christine Cosnier (91,66 %), Jean-François Meirhaeghe (90,97 %), Carole Lenoir (90,27 %), Eric Hamot (88,19 %), Patrick Fourtier (87,50 %) et Janick Bourgeois (74,30 %) font partie des gagnants de ce tour.

Si, dans cette commune, on a dénombré des bulletins blancs (2,01 %), il y avait aussi des bulletins invalides (1,34 %).

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Saint-Benoît-sur-Seine

Abstention : 52.55% Participation : 47.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Monique DOSNON, 96.52%



    Monique DOSNON

    96.52 %

    139 votes

  • Rodolphe CRESSONNIER, 95.13%



    Rodolphe CRESSONNIER

    95.13 %

    137 votes

  • Diane MARAGE, 95.13%



    Diane MARAGE

    95.13 %

    137 votes

  • Monica PETIT, 95.13%



    Monica PETIT

    95.13 %

    137 votes

  • Vincent DE BROUWER, 93.75%



    Vincent DE BROUWER

    93.75 %

    135 votes

  • Christine COSNIER, 91.66%



    Christine COSNIER

    91.66 %

    132 votes

  • Jean-François MEIRHAEGHE, 90.97%



    Jean-François MEIRHAEGHE

    90.97 %

    131 votes

  • Carole LENOIR, 90.27%



    Carole LENOIR

    90.27 %

    130 votes

  • Eric HAMOT, 88.19%



    Eric HAMOT

    88.19 %

    127 votes

  • Patrick FOURTIER, 87.5%



    Patrick FOURTIER

    87.5 %

    126 votes

  • Janick BOURGEOIS, 74.3%



    Janick BOURGEOIS

    74.3 %

    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 400 habitants
  • 314 inscrits
  • Votants149 inscrits 47.45%
  • Abstentionnistes165 inscrits 52.55%
  • Votes blancs3 inscrits 2.01%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Benoît-sur-Seine : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Voici les candidats annoncés à Saint-Benoît-Sur-Seine pour les élections municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-François Meirhaeghe ne veut pas lâcher la mairie de Saint-Benoît-Sur-Seine et se représente. Janick Bourgeois se présente également. Depuis les municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Vous trouverez également sur la liste des candidats à Saint-Benoît-Sur-Seine Christine Cosnier, Rodolphe Cressonnier, Vincent De Brouwer, Monique Dosnon, Patrick Fourtier, Eric Hamot, Carole Lenoir, Diane Marage et Monica Petit.

Il est important de rappeler que tout candidat peut être élu au premier tour dans l'éventualité où il obtient une majorité absolue, sous réserve d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Benoît-sur-Seine : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Saint-Benoît-sur-Seine élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Quels étaient les résultats des Municipales 2014 ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui s'applique aux élections municipales, dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Saint-Benoît-sur-Seine. Les Bénédictins ont misé sur Pascal Boivin, Monica Petit, Benoit Cutxan, Jean-François Meirhaeghe mais aussi Janick Bourgeois et Bernard Dupont pour assister Vincent De Brouwer et Rodolphe Cressonnier dans leur mission de les administrer.
Remarque : seuls 213 électeurs ont participé aux élections, pour une liste de 334 inscrits. Assez peu d'individus sont donc allés aux bureaux de vote. On remarque par ailleurs une baisse en regard des scores des précédentes Municipales, en 2008, où la participation était de 64 %.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Il n'y a pas eu de scrutin depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Si on étudie la tendance du premier tour des précédentes élections présidentielles à Saint-Benoît-sur-Seine, le constat qui en ressort indique que les résultats étaient différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 34,91 % des voix), ainsi que François Fillon (Les Républicains, 24,36 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 21,45 % des suffrages). La distribution des votes au deuxième tour a valorisé Marine Le Pen qui a récolté 50,43 % des votes des habitants de Saint-Benoît-sur-Seine. En 2012, 86,1 % des habitants de Saint-Benoît-sur-Seine avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 264 en 2017 (soit 82,24 %). À l'échelle de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Les résultats des Européennes de 2019 sont les suivants : 23,41 % des votes pour La République en Marche avec Renaissance et 46,83 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Saint-Benoît-sur-Seine : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Saint-Benoît-sur-Seine pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Qui sont les résidents de Saint-Benoît-sur-Seine ?

La ville de Saint-Benoît-sur-Seine accueille 400 habitants. C'est une commune de l'Aube. Avec Torvilliers, Saint-Léger-près-Troyes ou Pont-Sainte-Marie, Saint-Benoît-sur-Seine appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté d'Agglomération Troyes Champagne Métropole. La ville reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Saint-Benoît-sur-Seine, où 1,78 % des habitants émanent de l'immigration.

Portrait des résidents de Saint-Benoît-sur-Seine : comment vivent-ils ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Saint-Benoît-sur-Seine. Les professions intermédiaires et employés sont très représentés parmi la population active de Saint-Benoît-sur-Seine (60 %). Plus généralement, les Bénédictins en activité, qui sont au nombre de 196, constituent 48,48 % des habitants de la ville. Les femmes bénédictines sont dans l'ensemble plus affectées par le chômage. Sur 6 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € durant l'année 2014. Les calculs à Saint-Benoît-sur-Seine se révèlent plus élevés que ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Bénédictins ont déclaré toucher en moyenne 24 467 € par an.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, toutefois, un excellent indicateur. Environ 2 % des Bénédictins s'avèrent locataires de maison non HLM de 5 pièces et environ 2 % le sont d'appartements meublés d'une pièce. Que choisissent les Bénédictins ? Ils sont un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et 33 % d'une maison de 5 pièces.

Qualité de vie et Saint-Benoît-sur-Seine vont-ils ensemble ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la ville : en répondant aux attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Saint-Benoît-sur-Seine les installations manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Saint-Benoît-sur-Seine, car on recense actuellement 69 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.