Résumé du premier tour

Les citoyens de Mison étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation aux dernières élections affichait 47,07 %. Ce nombre, assez faible, peut être dû aux dernières actualités sur le coronavirus. Plus globalement, le taux de participation dans le département des Alpes-de-Haute-Provence a baissé par rapport à la précédente élection (80,27 % contre 67,49 % cette année).

Les sièges du conseil municipal sont attribués à 50 % à la liste la plus plébiscitée, dans le cas où elle a emporté la majorité absolue lors du premier tour. Le reste des sièges se répartit proportionnellement entre toutes les listes ayant remporté plus de 5 % des suffrages.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à Mison ?

Fin du suspense à Mison (04), puisque les 15 membres du conseil municipal ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Robert Gay qui se retrouve en première position après le 1er tour des élections municipales : il récolte 100 % des votes. Sa liste a donc obtenu 15 sièges au conseil.

Dans ce village, les bulletins blancs représentent 3,17 % et les votes invalides 14,51 % des voix.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux d'élire, parmi eux, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Mison

Abstention : 52.93% Participation : 47.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • Robert Gay, 100%

    Robert Gay

    CONTINUONS D'AGIR POUR L'AVENIR DE MISON

    100 %

    363 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1021 habitants
  • 937 inscrits
  • Votants441 inscrits 47.07%
  • Abstentionnistes496 inscrits 52.93%
  • Votes blancs14 inscrits 3.17%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mison : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 et 22 mars 2020. Vous trouverez, ci-dessous, les candidats de la ville de Mison.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Mison

La date limite pour déposer sa candidature pour les Municipales 2020 était le 27 février. Toutefois, une seule liste se présente : Le maire actuel de Mison, Robert Gay, est candidat à sa réélection (liste "CONTINUONS D'AGIR POUR L'AVENIR DE MISON").

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mison ?

Les résidents de Mison se serviront de leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. On doit s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Municipales, retour en 2014

À Mison, les membres du conseil municipal avaient été choisis grâce à un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
En tête pour gagner ces élections, on retrouvait, à Mison, la droite, comme dans la plupart des municipalités françaises. C'est la liste affiliée à la Droite, ENSEMBLE POUR L'AVENIR DE MISON, qui avait remporté les élections avec 100 % des votes au premier tour. Elle avait décroché 15 sièges, sur 15 disponibles.
De 79,37 % en 2008, la participation était passée à 73,09 % à la précédente élection. Le taux de participation, qui est généralement assez élevé lors des Municipales, avait donc connu une forte baisse.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

En étudiant les résultats des élections présidentielles 2017, on s'aperçoit qu'ils révèlent un paysage politique identique. L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Marine Le Pen (Front national, 25,38 % des votes) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 20,83 % des voix), et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), derrière, avec 20 % des suffrages. Avec 53,4 % des votes, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le second tour à Mison. À Mison, 81,39 % des électeurs s'étaient déplacés pour ces dernières élections (726 votants), contre 86,02 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 32,15 % des votes aux Européennes de 2019. Cependant, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 19,62 % des voix.
Cette évolution sera peut-être de nouveau visible lors des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Mison

Le conseil municipal de Mison, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra considérer le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Portrait : la population de Mison

Mison est un village des Alpes-de-Haute-Provence. Ses habitants sont au nombre de 1 128. Différentes communes sont reliées à Mison depuis la fondation de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch, par exemple Éourres, Montjay ou bien Val Buëch-Méouge. La ville reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,62 % ont entre 55 et 64 ans. Mison est une ville peu concernée par l'immigration avec 6,88 % d'immigrés dans ses résidents.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Mison

Grâce aux données suivantes, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Mison. Près de 521 Misonnais travaillent. Ils représentent 47,18 % de la population. La ville compte essentiellement des professions intermédiaires et ouvriers (48,95 %). Les chiffres du chômage de la population misonnaise font état d'environ 10 % de chômeurs, dont plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint 20 000 € en France. Il était de 20 833 € à Mison en 2016. Les revenus des Misonnais sont similaires à la moyenne nationale.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Au sein de la ville misonnaise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (plus de 3 %). Environ 21 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 4 pièces et presque 22 % dans une maison de 5 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Mison ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour représenter la capacité de la commune à répondre aux besoins de ses résidents. À Mison, les infrastructures manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (194 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville. Ces derniers profitent de 1 établissement scolaire.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des examens, elle est conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.