Élections européennes : plus de 50% de participation, une mobilisation inattendue

Les Français se sont mobilisés plus que prévu pour ces élections européennes avec une participation à 50,1%. Nathalie Saint-Cricq et Brice Teinturier sont en plateau pour analyser le scrutin du dimanche 26 mai.

FRANCE 2

50,1%, c'est le taux de participation aux élections européennes du dimanche 26 mai. Du jamais vu depuis vingt-cinq ans. Pour le directeur général délégué de l'Ipsos Brice Teinturier, ce sursaut de mobilisation a profité au Rassemblement national, "qui a su mobiliser son socle électoral", et également à La République en marche. Les jeunes électeurs se sont massivement abstenus à hauteur de 60%.

Les gens ont voté "pour" et non pas "contre"

De son côté, Nathalie Saint-Cricq reconnaît que les Français n'ont pas forcément voté contre un parti en particulier. "Des gens ont voté pour, que ce soit pour Emmanuel Macron, pour Marine Le Pen, pour Yannick Jadot, pour le parti animaliste, il y a eu un certain nombre de mouvements. On passe notre temps à déplorer sur les plateaux politiques que les gens ne votent plus (...) il faut le reconnaître (...) les gens se sont mobilisés dans les derniers jours, c'est peut-être pour ça que l'on a eu des choses surprenantes", analyse la responsable du service politique de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un électeur émarge sur les listes électorales dans un bureau de vote du 11e arrondissement de Paris, le 26 mai 2019, après avoir voté aux élections européennes.
Un électeur émarge sur les listes électorales dans un bureau de vote du 11e arrondissement de Paris, le 26 mai 2019, après avoir voté aux élections européennes. (DENIS MEYER / AFP)