Automobile : de nouvelles règles pour la publicité

Publié
Automobile : de nouvelles règles pour la publicité
Article rédigé par
V. Frédéric, E. Denis, O. Labalette, L. Sabas - France 3
France Télévisions

À partir de mars, les constructeurs devront faire apparaître diverses mentions au sein des publicités pour voitures. Elles inciteront au covoiturage, à prendre les transports ou à se déplacer à vélo pour les courts trajets. 

À la télévision, les publicités pour voitures devront bientôt faire avec de nouvelles règles. Dès le mois de mars, les constructeurs devront y ajouter des slogans de prévention : "pensez à covoiturer", "pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo", "au quotidien, prenez les transports en commun". Des mentions pour promouvoir des transports plus propres, qui laissent certains automobilistes dubitatifs. "Je n’aime pas trop le côté moralisateur même si je respecte", dit l’un. "À mon âge, je ne vais certainement pas changer mes habitudes", révèle l’autre. 

Peu d'incidence

En plus de ces mentions, la classe d’émissions de CO2 et le hashtag "se déplacer, moins polluer" feront leur apparition. Des règles nouvelles mais qui ne changeraient pas grand-chose pour les constructeurs, selon le publicitaire Alban Callet. "Les gens vont continuer à acheter ce dont ils ont besoin. Si, dans mon cas, j’ai besoin d’une voiture pour faire 35 km le matin et j’habite au milieu de nulle part, je ne peux pas faire de covoiturage ou prendre les transports en commun", affirme-t-il. En cas de manquement, les marques risqueront 50 000 euros d’amende par diffusion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.