Cinéma : le retour de Jean Réno

Il fait partie des rares acteurs français qui se sont imposés à Hollywood : Jean Réno sera toujours le Enzo du "Grand Bleu", le comte de Montmirail des "Visiteurs" et Léon, le nettoyeur de "Nikita". Il revient avec "Mes trésors", une comédie qui sort mercredi 4 janvier.

Jean Réno est l'invité du 20 Heures, ce dimanche 1er janvier. Il vient évoquer son nouveau film, Mes trésors. Mes trésors, ce sont ces deux filles que rien ne prédestinait à se rencontrer. C'est un "voyage en père inconnu", à la recherche de Jean Réno. Pour Reem Kherici, partager le plateau avec cette star du cinéma français restera un bon souvenir : "C'est quelqu'un qui a un charisme énorme, il n'a presque pas besoin de parler, il a une prestance folle". Camille Chamoux, également à l'affiche partage ce sentiment : "Tout le monde dit que c'est un monument, lui ça le fait rire".

Plus de 70 films à son actif

Dans les années 80, son association avec Luc Besson fait de lui une star internationale, notamment grâce au Grand bleu. Il s'impose ensuite dans le cinéma américain, puis revient en France pour Les Visiteurs. On pourrait aussi aligner les bastons, les plus de 70 longs-métrages au compteur, mais cette fois-ci, c'est un vieux loup solitaire qui se transforme en tendre père de famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, le 16 mai 2014, au siège du parti, rue de Solférino, à Paris.
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, le 16 mai 2014, au siège du parti, rue de Solférino, à Paris. (JOEL SAGET / AFP)