Cet article date de plus d'un an.

Picardie : des hortillonnages cherchent des nouveaux locataires

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Picardie : des hortillonnages cherchent des nouveaux locataires
Article rédigé par France 2 - M.Larguet, B.Véran, M.Cassou , I.Palmer
France Télévisions
France 2
En Picardie, les hortillonnages sont des terres agricoles au milieu des canaux. Seulement, le savoir-faire unique tend à se perdre. Alors, l’agglomération a lancé un appel à candidatures.

Ce sont d’anciennes terres marécageuses, domptées au Moyen Âge par les maraîchers picards, les hortillons. Ils ne sont désormais plus que huit à perpétuer la tradition, dont Francis Parmentier. Depuis plus de 40 ans, il cultive deux hectares et demi. En ce moment, il récolte oignons, radis et rhubarbe. Il vend ses légumes, au goût unique, trois fois par semaine sur les marchés. "Les légumes des hortillonnages sont beaucoup plus juteux et très tendres", indique le maraîcher.

Des candidats à la reprise

Presque tous les maraîchers seront bientôt à la retraite. Des personnes se sont portées candidates à la reprise de parcelles maraîchères dans les hortillonnages. Un appel avait été lancé par la communauté d’agglomérations. Toutefois, malgré le loyer très avantageux, une informaticienne hésite encore. L’agglomération le sait, derrière la carte postale se cache une autre réalité. Les futurs maraîchers reprendront le flambeau début septembre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.