Inégalités : à partir du 6 novembre, les femmes travaillent gratuitement jusqu'à la fin de l'année

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Inégalités : à partir du 6 novembre, les femmes travaillent gratuitement jusqu'à la fin de l'année
Inégalités : à partir du 6 novembre, les femmes travaillent gratuitement jusqu'à la fin de l'année Inégalités : à partir du 6 novembre, les femmes travaillent gratuitement jusqu'à la fin de l'année (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Selon une étude d'Eurostat, les femmes travaillent gratuitement à partir du lundi 6 novembre. Une disparité salariale due à la différence des métiers, à la hiérarchie ou encore à l'âge.

Le calcul se fait à partir de statistiques européennes sur l'écart de salaire entre les femmes et les hommes. Résultat : 15% de différence d'après Eurostat. Un écart que les associations matérialisent en nombre de jours travaillés. Ainsi, si les femmes gagnaient chaque heure autant que les hommes, elles auraient déjà gagné lundi 6 novembre leur salaire annuel actuel. Les dernières données disponibles portent sur 2021. Pour 35 heures de travail par semaine, le salaire net des hommes est en moyenne de 2 689 euros par mois, contre 2 292 euros pour les femmes.

Les mères de famille fortement impactées

Des inégalités qui s'expliquent en grande partie par la différence des métiers occupés par les deux sexes, et la position dans la hiérarchie. À poste comparable et temps de travail égal, l'écart salarial se réduit à 4,3%. Ces différences sont fortement liées à l'âge. Chez les salariés de moins de 25 ans, l'écart de salaire entre les sexes est de 5%, de 15% chez les 40-49 ans, et de 28% chez les plus de 60 ans. Enfin, les différences de revenus touchent particulièrement les mères. L'écart augmente avec le nombre d'enfants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.