Consommation : vente des colis non livrés, une pêche miraculeuse ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Consommation : vente des colis non livrés, une pêche miraculeuse ?
Article rédigé par France 2 - N. Poitevin, N. Salem, A. Daubrée
France Télévisions
France 2
La Poste a annoncé qu'elle allait livrer 106 millions de colis entre novembre et décembre, soit 6% de plus qu'an 2022 sur la même période. Mais certains colis sont oubliés dans les points relais, alors une entreprise privée les récupère et les vend au poids.

Certains ont patienté plus d'une heure pour choisir en premier, et peut-être trouver la perle rare. "On essaie un peu de deviner ce qu'il y a à l'intérieur, par rapport au poids, au bruit", confie un homme. Sept tonnes de colis non délivrés sont en vente. Problèmes d'adresse ou décès du destinataire, s'ils ne sont pas réclamés, ils peuvent alors être revendus. Mais avec une règle simple : ici, on achète au poids, 14 euros le kg.  

Loi anti-gaspi 

Jérémy Martinez a organisé la vente. Il a racheté tous ces colis à des transporteurs privés. "Ce sont des colis qui n'ont pas été distribués, et au bout de tant de jours, ils appartiennent aux logistiqueurs, parce que l'expéditeur ne les a pas récupérés ou ne les veut pas (…) Et depuis la loi anti-gaspi, on ne peut plus les détruire, donc on les rachète à la tonne", explique le gérant de Destock Colis. Personne ne connaît le contenu du paquet qu'il achète, et comme dans tous les jeux de hasard, il y a les perdants et les gagnants.

Parmi Nos sources :

La Poste

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.