Sida : retour sur une épidémie qui a bouleversé le monde

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le 1er décembre sera la Journée mondiale de lutte contre le sida. Le virus du VIH a été découvert en mai 1983, par une équipe de l’Institut Pasteur. Il faudra plusieurs années pour apprendre à vivre différemment sa sexualité et pour ne plus stigmatiser les malades.
Sida : retour sur une épidémie qui a bouleversé le monde Le 1er décembre sera la Journée mondiale de lutte contre le sida. Le virus du VIH a été découvert en mai 1983, par une équipe de l’Institut Pasteur. Il faudra plusieurs années pour apprendre à vivre différemment sa sexualité et pour ne plus stigmatiser les malades. (France 2)
Article rédigé par France 2 - P. Griffond, M. Dreujou, J. Montupet
France Télévisions
France 2
Le 1er décembre sera la Journée mondiale de lutte contre le sida. Le virus du VIH a été découvert en mai 1983, par une équipe de l’Institut Pasteur. Il faudra plusieurs années pour apprendre à vivre différemment sa sexualité et pour ne plus stigmatiser les malades.

Mars 1981, une maladie mystérieuse touche les États-Unis. Elle se manifeste souvent par des taches sur la peau et entraîne la mort rapidement. L'acteur américain Rock Hudson est la première star qui succombe du Sida. La maladie apparaît aussi en France. Le docteur Gilles Pialoux en est un des premiers témoins. "On était démuni parce qu'on était formé à peu près à rien", se rappelle-t-il. Dans les hôpitaux français, une hécatombe commence. Aucun traitement n'existe alors et les questions sur les modes de transmission restent sans réponse.

La maladie fait peur

En 1983, à l'Institut Pasteur, une équipe française, menée par le professeur Montagnier, découvre le virus du Sida. L'ennemi est enfin connu. Dans la société française, la maladie fait peur. Le préservatif est la seule manière de se protéger. Mais il faut attendre 1986 pour que le gouvernement en autorise la publicité. L'arrivée des trithérapies changera enfin la donne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.