Suède : les salariés de Tesla en grève

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Suède : les salariés de Tesla en grève
Article rédigé par France 2 - V. Astruc, T. Maillet, A. Cohen, I. Desclaux, O. Wislet
France Télévisions
France 2
Tesla est le plus gros vendeur de voitures électriques du monde. Le constructeur détient des ateliers partout et notamment en Suède. Mais le groupe d'Elon Musk a du mal à se conformer aux règles de ce pays.

Les Tesla vont-elles bientôt disparaître des routes suédoises ? C'est la menace que font peser les syndicats lancés dans un boycott inédit contre la célèbre marque américaine. Il y a un mois, une grève éclate chez les salariés du constructeur. La direction refuse toute convention collective sur les salaires, un refus qui est rarissime en Suède. "On veut que Tesla adopte cet accord collectif et que tous les ouvriers qui travaillent pour l'entreprise en bénéficient, comme partout ailleurs", explique Jimmy Asberg, docker et syndicaliste.

Défense du modèle social suédois

Mais la direction reste inflexible et rapidement le mouvement s'étend. Les dockers cessent de décharger les Tesla neuves dans les ports. Les postiers qui acheminent les plaques d'immatriculation des voitures neuves, refusent de livrer celles du constructeur américain. Les électriciens laissent les bornes de recharge en panne et dans les ateliers de réparation Tesla, les ouvriers débrayent. Leur mot d'ordre : "On ne touche pas au modèle social suédois". Désormais, le mouvement menace de s'étendre à la Norvège.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.