Cet article date de plus d'un an.

Vaches des Highlands : une race historique qui fait la fierté de l’Écosse

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Vaches des Highlands : une race historique qui fait la fierté de l’Écosse
Article rédigé par France 2 - A. Bouleis, C. Madini
France Télévisions
France 2
Le 13 Heures découverte vous emmène en Écosse, dans les majestueux paysages des Highlands, connus aussi pour leurs célèbres bovins, qui en portent le nom. Ils sont devenus l’un des symboles du pays et leur viande est réputée pour être exceptionnelle.

Préparez-vous à vous sentir tout petit, face à l’immensité des pentes rougeoyantes des Highlands, dans le nord de l’Écosse, et à leurs habitantes imposantes, qui promènent ici leurs moues impassibles, depuis 1 500 ans. Bryon Macnaughton leur dit bonjour tous les matins. "J’ai grandi avec les vaches Highland, j’ai travaillé avec elles toute ma vie, et pour rien au monde je n’aurais d’autres vaches. Les autres se ressemblent toutes, alors que chacune de celles-ci a son style, sa forme de corne, son tempérament", affirme l’éleveur.  

25 000 euros pour un taureau 

Ces vaches passent toute l’année dehors, protégées du climat froid et humide du nord de l’Écosse par leur long poil caractéristique et leur frange épaisse qui ne se démode pas. Bryon Macnaughton n’élève pas ses animaux pour leur viande, mais pour perpétuer cette race historique, aujourd’hui classée en danger. Car la vache Highland est un emblème de l’Écosse, et une fierté nationale. Dans la ville d’Oban (Royaume-Uni), ces top model ont leur défilé de mode depuis 130 ans. C’est le début de la vente aux enchères, où vont enchérir les éleveurs écossais à l’œil expert, parmi lesquels des investisseurs, prêts à payer 25 000 euros pour un taureau. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.