Cet article date de plus d'un an.

Délinquance : les vols de pots catalytiques de plus en plus nombreux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Délinquance : les vols de pots catalytiques de plus en plus nombreux
Article rédigé par France 2 - O.Longueval, N.Perez, G.Marque, J.Boulesteix, T.Evrard, @RevelateursFTV, A.d'Abrigeon
France Télévisions
France 2
C’est devenu une spécialité des gangs de voleurs. Ils ciblent désormais les pots catalytiques des voitures, qui contiennent des métaux précieux, pour les revendre au marché noir.

Niché sous la voiture, le pot catalytique est un catalyseur, un filtre relié au pot d’échappement. Il est une cible privilégiée des délinquants, comme l’a constaté un conducteur victime d’un vol. "Je m’apprêtais à démarrer la voiture, j’entends que ça ne faisait pas le même bruit habituel du moteur, mais un bruit fort comme une voiture de sport". Le système d’échappement a été scié, et le pot catalytique a disparu.

Des matériaux convoités

Ce type de vol a doublé entre 2021 et 2022 dans l’Hexagone. Les voleurs ont un mode opératoire bien précis, explique un garagiste : "Ils découpent directement soit à la scie circulaire, soit avec une chaine coupante". Les pots catalytiques contiennent de l’iridium, du platine, et du rhodium qui coûte 330 000 euros le kg, soit six fois plus cher que l’or. Ces matériaux sont revendus sur le marché noir. Les départements du Nord et de la Loire-Atlantique sont les plus touchés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.