Cet article date de plus d'un an.

Énergie : une prime air bois pour moins polluer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Énergie : une prime air bois pour moins polluer
Article rédigé par France 2 - N. Fleury, H. Strobel, V. Lavigne
France Télévisions
France 2
Une prime air bois est proposée dans certaines communes pour inciter les Français à changer de chauffage et se mettre au bois. Son montant s’élève de 600 à 1 600 euros. L’objectif : réduire la pollution et réaliser des économies sur sa facture.

Elle est arrivée juste à temps pour l’hiver. La cheminée de Hans de Jonge vient d’être rénovée. Ce Strasbourgeois a choisi d’y installer un insert fermé, plus économique. Le coût des travaux est conséquent : 7 800 euros. Alors, pour l’inciter à changer sa vieille cheminée, la métropole de Strasbourg lui a versé une aide de 600 euros. Cette prime air bois s’adresse à ceux qui veulent changer leur chauffage au bois de plus de 20 ans, pour un modèle moins polluant. Entre 600 et 1 600 euros d’aide peuvent être proposés, selon les revenus.  

3 millions d’appareils anciens encore en service en France 

À Strasbourg (Bas-Rhin), elle a beau exister depuis 4 ans, ils sont encore peu nombreux à l’avoir demandée. L’enjeu : réduire la pollution. Le chauffage au bois est le plus gros émetteur de particules fines, largement devant les transports. Et elles proviennent surtout des 3 millions d’appareils anciens encore en service en France. En France, une quinzaine d’autres collectivités ont mis en place cette prime. Dans certains territoires, elle peut aller jusqu’à 3 000 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.