1er-mai : manifestations violentes à Paris

200 interventions aujourd'hui, à Paris, lors des manifestations du 1er mai. En direct de la Bastille, le journaliste Carol Cuello revient sur le bilan des saccages des casseurs.

Voir la vidéo
France 3

"Il y a encore quelques mouvements de policiers et de jeunes qui jouent encore à cache-cache. Juste derrière moi, on peut apercevoir des pavés arrachés. Ils ont été jetés sur les forces de l'ordre", rapporte Carol Cuello en duplex. À 200 mètres du journaliste, un fast-food a été complètement ravagé et dévasté par les manifestants.

Trois blessés légers côté manifestants 

Les forces de l'ordre sont intervenues lorsqu'un incendie s'est déclaré à quelques mètres du fast-food. "À ce moment, la police a arrêté presque 200 membres de la mouvance "Black Blocs", précise le journaliste. "Certains pour port d'arme prohibé et d'autres pour avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre". Actuellement, il y a 3 blessés légers côté manifestants et 1 blessé léger côté des forces de l’ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un casseur pendant la manifestation du 1er mai 2018 à Paris.
Un casseur pendant la manifestation du 1er mai 2018 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)