Cet article date de plus d'un an.

Alpes-Maritimes : à Saint-Laurent-du-Var, l’interdiction de pique-niquer dans certaines zones pas toujours respectée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Alpes-Maritimes : à Saint-Laurent-du-Var, l’interdiction de pique-niquer dans certaines zones pas toujours respectée
Article rédigé par France 2 - B.Guarguy-Chartier, O.Chartier-Delegue, C.Marchand, C.Arimany
France Télévisions
France 2
À Saint-Laurent-du-Var, les pique-niques sont interdits sur les promenades du littoral. Le maire de la ville souhaite lutter contre les incivilités. La mesure est-elle respectée ?

Pique-niquer sous le soleil de Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes) est désormais une activité proscrite dans certaines zones. L’arrêté interdisant de manger son sandwich sur la promenade des Flots Bleus est salué par certains habitants, parfois excédés. "Le minimum, c’est de ramasser leurs papiers, ou les déjections des chiens, (...) et ce n’est pas souvent le cas", confie l’une d’eux. 

Une interdiction pas toujours respectée 

L’interdiction, mise en place il y a un an, peine à rentrer dans les habitudes. Au cours des derniers jours, certains ont pique-niqué sur la promenade, faisant fi de l’arrêté. Les promeneurs encourent jusqu’à 35 euros d’amende. Dans la ligne de mire du maire, Joseph Segura, la recrudescence des déchets. "J’ai pris un arrêté, il y a des caméras qui surveillent, il y a de la répression. Après, il y a beaucoup de tolérance", dit-il.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.