Cet article date de plus d'un an.

Paris 2024 : les alternants au secours des entreprises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Paris 2024 : les alternants au secours des entreprises
Article rédigé par France 2 - N.Tabouri, J.Wild, J.Assouly, G.Marque, N.Salem, M.Kassou
France Télévisions
France 2
Les entreprises dans le bâtiment font désormais appel aux jeunes apprentis pour pallier le manque de main d’œuvre. Une journée de recrutement express se tient, mercredi 10 mai, dans un stade de football à Paris.

Au stade Charléty à Paris, ce sont les JO du recrutement. Ils ont une journée pour espérer décrocher un contrat en alternance. 5 000 postes sont à pouvoir, et les candidats sont nombreux. L’alternance est un sésame pour de nombreux jeunes, alors que les entreprises, elles, ont de grands besoins. À l’approche de Jeux olympiques, dans les transports, l’industrie ou encore le bâtiment, les bras manquent. 

Les JO, un gage d’attractivité 

Pour certains secteurs, comme celui de la voirie, l’esprit olympique est un bon moyen de recruter. "On fait des actions avec le sport, pour montrer les liens entre les compétences sportives et les compétences métier", explique Tiphaine Perrichon, chargée de mission attractivité à la Fédération régionale des travaux publics d’Ile-de-France. À Saint-Denis, Alexandre Granier est apprenti dans une entreprise de BTP depuis deux ans. Le jeune homme, médaillé aux championnats de France en natation, a en partie été motivé par les chantiers des Jeux Olympiques.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.