Cet article date de plus d'un an.

Tunisie : qui était le Français tué lors de l’attaque de la synagogue de Djerba ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Tunisie : qui était, le Français tué lors de l’attaque de la synagogue de Djerba ?
Article rédigé par France 2 - A. Mermorian, T. Souman, C. La Rocca, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2
Benjamin Haddad a été tué à Djerba, en Tunisie, mardi 9 mai, lors de l’attaque de la synagogue. Agé de 42 ans, il était père de quatre enfants et venait de racheter une boulangerie à Marseille, où l’émotion est très vive.

Tué en plein pèlerinage, Benjamin Haddad était originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), et travaillait dans une boulangerie. Il avait 42 ans, et était père de quatre enfants. Chaque soir, le vendeur de fruits et légumes qui travaillait en face récupérait gratuitement son pain non vendu. "C’est quelqu’un de bien, c’est quelqu’un de super gentil, il est super généreux, il aide tout le monde", confie-t-il. Un autre commerçant pleure "un bon voisin". 

Hommage jeudi 11 mai à Marseille 

Une coiffeuse dépeint quant à elle un homme profond et gentil. "Partir comme ça, c’est horrible. (…) Vraiment, c’est la joie de vivre, ce garçon", dit-elle. L’autre victime civile était le cousin tunisien de Benjamin Haddad. Michel Cohen Tenoudji, le président du concistoire israélite de Marseilledéplore quant à lui un acte antisémite. "C’est la communauté juive du monde, la communauté juive de France, et plus particulièrement la communauté juive de Marseille qui est touchée par ce drame", a-t-il déclaré. Un hommage sera rendu dans la soirée du jeudi 11 mai à Marseille par la communauté juive. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.