Cet article date de plus d'un an.

Tunisie : une attaque aux abords d'une synagogue à Djerba a fait quatre morts dont un Français

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Tunisie : une attaque aux abords d'une synagogue à Djerba a fait quatre morts dont un Français
Article rédigé par France 2 - R.Saada
France Télévisions
France 2
Une attaque a fait quatre morts en Tunisie, aux abords d'une synagogue sur l'île de Djerba, mardi 9 mai. Un Français figure parmi les victimes. Des fidèles participaient à un pèlerinage juif. Rudy Saada, journaliste pour la radio RCJ, fait le point sur la situation, mercredi.

Mardi 9 mai, une attaque aux abords d'une synagogue sur l'île de Djerba, en Tunisie, a fait quatre morts dont un Français. Des fidèles participaient à un pèlerinage juif. "Il s'agit d'un policier qui a volé son arme et abattu l'un de ses collègues à une trentaine de kilomètres des lieux de l'attentat, avant de parcourir ces kilomètres pour perpétrer cet attentat", explique Rudy Saada, journaliste pour la radio RCJ, mercredi.

Il est "encore difficile de connaître les motivations"

"C'est encore difficile de connaître les motivations. Effectivement, le contexte est tendu et on sait que, malheureusement, la communauté juive de Djerba, et notamment ce pèlerinage depuis l'attentat de 2002, sont une cible privilégiée pour les terroristes", poursuit le journaliste. "C'est au checkpoint le plus proche de la synagogue qu'a eu lieu l'attaque. Tout avait été fait par les autorités tunisiennes pour protéger les pèlerins. La sécurité était extrêmement stricte. C'est d'ailleurs cette sécurité qui a évité un bilan beaucoup plus lourd", conclut Rudy Saada.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.