Sécurité routière : le contrôle technique pour les deux-roues se précise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Deux-roues : les premiers détails du contrôle technique -
Deux-roues : les premiers détails du contrôle technique Deux-roues : les premiers détails du contrôle technique - (France 3)
Article rédigé par France 3 - L. Bazizin, L. Legendre-Trousset, T. Leriche, C. Rougerie, S. Lisnyj, P. Bouchetou
France Télévisions
Le contrôle technique pour les deux-roues motorisés et scooters entrera en application début 2024, progressivement. Précisions.

D’ici quelques mois, pour rouler en deux-roues sur la route, il faudra avoir validé son contrôle technique. Les véhicules seront d’abord contrôlés cinq ans après la première mise en circulation, puis tous les trois ans. Les deux-roues de 50cm3 et plus ainsi que les trois-roues sont concernés par la mesure. Le gouvernement prévoit une entrée en vigueur début 2024, mais l’obligation sera progressive en fonction de l’âge du véhicule.

Environ 50 euros

Pour la Fédération des Motards en colère, ce n’est pas une bonne nouvelle. "Ça ne peut pas être satisfait de faire quelque chose dont on sait pertinemment que c’est inutile (...). Aucun chiffre et aucune étude ne vient étayer le bénéfice de ce contrôle technique par rapport à l’accidentalité, à l’environnement ou au bruit", déplore Didier Renoux, le délégué général. Le contrôle technique devrait coûter aux alentours de 50 euros, un investissement nécessaire selon les associations de sécurité routière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.