Hérault : à Carnon, le couvre-feu restreint les promeneurs en vacances

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Hérault : à Carnon, le couvre-feu restreint les promeneurs en vacances
France 2
Article rédigé par
V. Lerouge, J-M. Escaffre, V. Banabera, A. Da Silva - France 2
France Télévisions

Sur la plage de Carnon (Hérault), les promeneurs ont eu du mal à respecter l'heure du couvre-feu, fixée à 18 heures.   

À l'heure du couvre-feu, la plage de Carnon (Hérault) a attiré de nombreux habitants de la région. "En tant qu'étudiants, on passe nos journées dans des salles, enfermés", justifie une promeneuse. "Si je reste toute une journée dedans, après, on devient fou, ce n'est pas bon pour la santé, il faut s'aérer", confirme un autre. 

Un couvre-feu de plus en plus compliqué à faire respecter

Mais avec le retour des beaux jours, l'heure du couvre-feu, fixée à 18 heures, paraît de plus en plus difficile à tenir. Une fois l'heure légale passée, quelques joggeurs et promeneurs profitent encore de la douceur. Même s'ils risquent une amende de 135 euros, ils assument. "À ces heures-là, vu qu'il n'y a plus grand monde, les risques sont réduits. On ne se sent pas coupables", affirme un jeune homme. Avec les jours qui rallongent, le couvre-feu sera de plus en plus compliqué à faire respecter, mais aucune date de levée n'a pour l'instant été évoquée par le gouvernement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.