Santé : la grippe de retour, mais les vaccinations ne suivent pas

Publié Mis à jour
Santé : la grippe de retour, mais les vaccinations ne suivent pas
Article rédigé par
G. Giraudeau, C. Jean-Pierre, C. Sergent - France 3
France Télévisions
Alors que l'hiver approche, la grippe a fait retour précoce. Pourtant, les Français tardent à se faire vacciner. Reportage à Amiens.

La vaccination contre la grippe est ouverte depuis le 18 octobre aux personnes fragiles, et à tous depuis le 15 novembre. "Je l'ai fait le 22 octobre. Je suis ancien militaire, moi, méticuleux", confie un homme, à Amiens (Somme). Dans l'officine, les pharmaciens ne vaccinent cependant qu'une vingtaine de fois par jour, soit 20 % de moins qu'en 2021.

Une grippe particulièrement virulente 

"Déjà, l'année dernière l'épidémie de grippe est arrivée dans la région [en] mars/avril, donc c'était vraiment tard. Et là, du coup, la plupart se disent [qu'ils ont] le temps", explique Céline Péronne, pharmacienne. Le retard de vaccination inquiète les autorités sanitaires, d'autant plus que la Picardie est entrée en phase pré-épidémique de grippe. Le virus, déjà passé par l'hémisphère sud, est particulièrement sévère cette année. "Il va être plus virulent", avec notamment "une fièvre plus importante" et des "symptômes plus long", prévient Antoine Fauquet, membre du conseil de l'ordre des pharmaciens des Hauts-de-France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.