Déconfinement : comment vont se passer la réouverture des discothèques et la reprise des concerts debout ?

Les concerts debout pourront reprendre dès le 30 juin et les discothèques rouvriront le 9 juillet, a annoncé lundi le ministre des PME, Alain Griset.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le président de la République Emmanuel Macron et la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, lors d'une réunion avec les propriétaires de discothèques, à l'Elysée, le 21 juin 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le monde de la nuit s'impatientait. Les propriétaires de discothèques pourront à nouveau accueillir les fêtards à partir du 9 juillet, a annoncé le ministre chargé des PME Alain Griset, lundi 21 juin. Les concerts debout pourront, eux, reprendre le 30 juin avec des jauges. "Ces décisions permettent de finaliser la reprise des activités culturelles", a commenté la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Franceinfo fait le point sur le nouveau protocole.

>> Covid-19 : suivez les dernières réactions à l'annonce de la réouverture des discothèques dans notre direct

Une jauge adaptée pour les concerts debout

Leur reprise était annoncée depuis quelques semaines, mais il restait à définir le protocole. Les concerts debout, en intérieur comme en extérieur, vont reprendre dès le 30 juin, avec une jauge de 75% en intérieur et 100% en extérieur, a annoncé Roselyne Bachelot lors d'un point-presse, à l'issue d'une rencontre entre les représentants des discothèques et Emmanuel Macron.

En fonction de la fréquentation du lieu, deux possibilités : si moins de 1 000 spectateurs sont présents, le port du masque restera obligatoire, mais l'accès ne sera pas soumis au pass sanitaire. En revanche, si plus de 1 000 personnes sont réunies, alors le pass sanitaire deviendra nécessaire pour accéder au concert. Dans ce cas, le port du masque ne sera que recommandé. Ces mesures sont aussi valables pour les festivals.

Un pass sanitaire pour aller en discothèque

Les discothèques devront attendre le vendredi 9 juillet pour rouvrir, après plus de quinze mois de fermeture. Les jauges seront les mêmes que celles des concerts debout : 75% en intérieur et 100% en extérieur. Toutefois, la présentation d'un pass sanitaire sera obligatoire pour pénétrer dans les établissements de nuit. Il sera cependant possible de danser sans masque, puisque son port ne sera plus obligatoire, qu'il s'agisse d'une discothèque fermée ou extérieure.

Les personnes présentes dans la boîte de nuit devront également télécharger et activer l'application TousAntiCovid Signal : ce cahier de rappel numérique permettra de tracer les personnes cas contact en cas de détection d'un cas positif. "L'idée est de permettre aux jeunes et aux moins jeunes de faire la fête en sécurité", a expliqué le ministre Alain Griset. Un choix du gouvernement qui va à l'encontre des demandes des syndicats d'exploitants d'établissements de nuit, qui demandaient une réouverture sans pass sanitaire.

Comment obtenir le pass sanitaire ?

Si vous souhaitez vous rendre dans un concert de plus de 1 000 personnes ou en discothèque dans les prochains jours, vous devrez donc posséder un pass sanitaire. Pour l'obtenir, trois possibilités : présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures, justifier d'un cycle vaccinal complet ou montrer un certificat qui atteste que vous avez contracté le Covid-19 durant les six derniers mois et il y a plus de deux semaines.

Vous pouvez ajouter vos attestations de test ou de vaccin dans l'application TousAntiCovid qui, grâce à un QR code, permettra de contrôler la validité de votre pass sanitaire. Si vous ne possédez pas de smartphone, pas d'inquiétude : des attestations papier sont également disponibles et valables.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.