Élections législatives : les déserts médicaux au cœur de la campagne

Publié
Élections législatives : les déserts médiaux au cœur de la campagne
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Méral, D.Karcher-Mourgues, T.Maillet A.Rémond, C.Combaluzier, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

C'est un problème souvent au cœur de l’actualité et mis en lumière, plus particulièrement, avec l’arrivée du covid. Les déserts médicaux sont un véritable fléau. Des candidats de la 1ère circonscription du Tarn proposent des solutions.

La santé, l'accès aux soins est devenu une préoccupation centrale depuis la crise du Covid. À moins de 4 semaines du premier tour des législatives, les équipes de France Télévisions se sont rendues dans ce qu'on appelle un désert médical, un territoire de 5 000 habitants dans le Tarn où il n'y a pas de médecin. Chaque candidat a ses solutions.

Les solutions des candidats

Pour Étienne Moulin, candidat PS dissident aux législatives et docteur de profession, la cause est si importante qu’il se lance seul dans la bataille des législatives. Il prône la mise en place de cabines secondaires. Muriel Roques-Etienne, députée LREM sortante et candidate Ensemble ! souhaite que les généralistes adoptent une pratique partagée entre hôpital et zone rurale. Gérard Poujade, candidat Nupes aux législatives, adopte quant à lui une solution qui fait l’unanimité : la maison de santé. Rodolphe Pirès, candidat LR, veut favoriser l’exercice des médecins juniors. Enfin, Frédéric Cabrolier, candidat Rassemblement National, prône la solution de l’incitation fiscale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.