Nucléaire : la moitié des réacteurs étant à l’arrêt, aura-t-on suffisamment d’électricité cet hiver ?

Publié
Nucléaire : la moitié des réacteurs étant à l’arrêt, aura-t-on suffisamment d’électricité cet hiver ?
Article rédigé par
P.-Y.Salique, M.Cazaux, J.-B.Robert - France 2
France Télévisions

La moitié des réacteurs nucléaires français sont à l'arrêt : 28 sur 56. Des contrôles sont prévus sur certains, d’autres ont un problème de corrosion. Va-t-on manquer d’électricité l’hiver prochain ?

C’est un record dont EDF se serait bien passé. 28 réacteurs nucléaires sont à l’arrêt. Dans la plupart des cas, il s’agit de maintenance programmée sur les réacteurs ou alors de visite de contrôles qui ont lieu tous les dix ans. Mais EDF est aussi confronté à un problème important de corrosion de ses tuyaux, essentiel à la sécurité d’une centrale. "On a découvert sur les tuyaux d’injection de sûreté des griffures dans l’acier", précise Ludovic Dupin, porte-parole de la société française d'énergie nucléaire.

La production d’électricité en baisse

Cinq réacteurs ont été arrêtés pour travaux, sept autres subiront des contrôles. La production d’électricité peut diminuer et faire grimper la facture cet hiver. "Ils se ressentiront plus tard sur les factures des consommateurs, essentiellement à partir de début 2023", déclare Nicolas Goldberg, expert énergie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.