Inflation : les repas de fête vont-ils coûter plus cher ?

Publié
Inflation : les repas de fête vont-ils coûter plus cher ?
FRANCE 3
Article rédigé par
A.-C. Le Sann - France 3
France Télévisions

À deux mois de Noël, le 12/13 de France 3 fait le point sur l’inflation des prix, mardi 25 octobre, en compagnie de la journaliste Anne-Claire Le Sann.

Mardi 25 octobre, il ne reste plus que deux mois avant Noël. C’est l’occasion de faire le point sur l’inflation qui pourrait avoir une incidence sur la période des fêtes. Les repas de fête vont coûter plus cher cette année, rapporte la journaliste Anne-Claire Le Sann, présente sur le plateau du 12/13. "L’addition sera salée, +25 % pour le prix du foie gras. Pour vous donner une idée, c’est 50 à 80 centimes de plus pour une tranche de 40 grammes. Un tarif qui flambe, car la production dans les élevages a chuté : - 30 %. En cause, l’épidémie de grippe aviaire et l’abattage systématique de tous les canards à chaque fois qu’une exploitation est touchée", explique-t-elle.

Les huîtres concernées par l’inflation

Les huîtres sont, également, concernées par l’inflation. "C’est toujours la même histoire d’offre et de demande. Les huîtres sont moins nombreuses cette année, du fait de la météo cet été. Selon la profession, il pourrait même en manquer, notamment des grosses pour les fêtes. (…) Et comme pour tout le monde, les coûts de production, main d’œuvre, énergie et carburant, ont augmenté. Sur le ticket de caisse, comptez 1,50 euro de plus à la douzaine", conclut la journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.