Consommation : d’où vient le "champignon de Paris" ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min
Les champignons de Paris viennent-ils vraiment de Paris ? Éléments de réponse pour la rubrique "Derrière nos étiquettes".
Consommation : d’où vient le "champignon de Paris" ? Les champignons de Paris viennent-ils vraiment de Paris ? Éléments de réponse pour la rubrique "Derrière nos étiquettes". (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Damoy, J. Jonas, F. Daireaux, N. Leydier, L. Bleuzen
France Télévisions
France 2
Les champignons de Paris viennent-ils vraiment de Paris ? Éléments de réponse pour la rubrique "Derrière nos étiquettes".

Il a un style reconnaissable entre tous, avec son chapeau rond. Et si l’on se fie à son nom, il est le plus français des champignons. Mais le champignon de Paris est-il vraiment de Paris ? Nous sommes allés voir derrière nos étiquettes. Dans un supermarché de Seine-Saint-Denis, il y a de gros écarts de prix au kilo. 4,58 euros, 5,98 euros, 7,96 euros, et des origines pas toujours aussi bien renseignées. De quoi semer le doute chez certains. "Dans ma tête, il vient de Paris. Maintenant, il peut venir d’autre part aussi", déclare un client.  

Se méfier des produits qui ont un nom de ville sur l’étiquette 

Pour tenter de comprendre, nous prenons la direction d’un marché du XVe arrondissement de la capitale. Ici, seul un stand propose des champignons de Paris origine France, à 5,40 euros le kilo. Quelques mètres plus loin, un primeur l’affirme, il peine à se fournir en champignons français. Alors le champignon de Paris ne serait-il plus qu’une variété ? Certains consommateurs parisiens pure souche sont catégoriques : le champignon de Paris a bien poussé à Paris. Mais ça, c’était en 1969. En 2023, les carrières de pierre franciliennes sont toujours là, mais peu sont en activité.  

Il n’y a pas que le champignon de Paris dont le nom peut nous induire en erreur. Quels sont les conseils pour bien choisir ? "Il faut se méfier des produits qui ont un nom de ville sur l’étiquette", affirme Dorothée Lachaud, sur le plateau du 13 Heures de France 2, mardi 17 octobre. "La bûche Sainte-Maure, par exemple, a beau porter le nom d’une ville en Touraine, quand on se penche sur l’étiquette de ce fromage, le lait de chèvre ne vient ni de Touraine, ni de France, mais de l’Union européenne", ajoute la journaliste.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.