Faut-il confiner les personnes âgées ? Les nombreux revirements de l'exécutif

écouter (2min)

Depuis le début de l'épidémie, Emmanuel Macron a avancé l'idée d'un confinement des seniors avant de démentir puis de relancer l'idée pour mieux la rejeter. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Des personnes agées dans les rues de Perpignan, en novembre 2020.  (ST?PHANE FERRER YULIANTI / HANS LUCAS)

"Il n'est pas question d'un confinement imposé pour les personnes âgées", annonçait le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal le 8 novembre dernier. "Ce n'est pas une solution que nous avons retenu et que nous retiendrons", disait de son côté deux jours plus tôt le ministre de la Santé, Olivier Véran. Et pourtant, le gouvernement et le chef de l'Etat semblent effectivement avoir envisagé cette solution et à plusieurs reprises ces derniers mois.

>> Masques, deuxième vague, tests... Une année d'informations contradictoires sur le Covid-19

"Nous demandons aux personnes âgées de rester confinées", dit Emmanuel Macron en avril

Le 13 avril dernier, après un mois de confinement général, Emmanuel Macron s'adresse une nouvelle fois devant les Français. Lors de cette allocution, il annonce la fin du confinement pour le 11 mai. Mais une partie de la population ne serait pas concernée par cette décision : "Nous demanderons aux personnes les plus vulnérables, aux personnes âgées de rester confinées, tout au moins dans un premier temps. Je sais que c’est une contrainte forte, je mesure ce que je vous demande."

Mais cette déclaration fait beaucoup réagir, en raison de nombreux problèmes juridiques, éthiques, sociaux ou psychologiques que poseraient un confinement des seules personnes âgées. L'Elysée décide alors de communiquer le 17 avril  "en voyant monter le débat sur la situation de nos aînés après les déclarations de Jean-François Delfraissy". Emmanuel Macron dit finalement ne pas souhaiter "de discrimination des personnes âgées ou fragiles" et en appelle "à la responsabilité individuelle". 

Confiner les personnes âgées ? Une "voie pertinente mais pas suffisante", dit Emmanuel Macron en octobre

La question du confinement des personnes âgées revient dans le débat public à partir du mois de septembre, alors que le nombre de cas de Covid-19 repart à la hausse en France. Le 28 octobre, Emmanuel Macron apparaît une nouvelle fois à l'écran pour faire le point sur la situation et annoncer de nouvelles mesures. À cette occasion, le chef de l'Etat évoque à nouveau l'idée d'un confinement des seniors :

Une deuxième voie serait de confiner les seules personnes à risque. Cette voie n'est pas non plus au moment où je vous parle utilisable (...) Elle peut être pertinente mais elle n'est pas suffisante.

Le chef de l’Etat écarte donc l’idée "pertinente" d’un confinement des seniors, mais "pour le moment". De fait, d'après un article du journal Le Monde, l'Elysée réfléchissait début novembre à un "scénario pour l'avenir".  La question reste donc posée, d'après le journal Le Monde. Une idée démentie dans la foulée par le porte-parole du gouvernement et le ministre de la Santé.

Coronavirus : la rétro du Vrai du faux 2020

"D’ici un mois il n’y aura plus de coronavirus" : comment certains médecins et experts se sont trompés sur la deuxième vague de Covid-19

"Il faut dix ans pour créer un vaccin"comment un vaccin contre le Covid-19 a finalement été trouvé en un temps record

"L’usage du masque en population générale n’est pas utile" : comment, en un an, le gouvernement a changé radicalement de position

"Les enfants sont peu porteurs du virus et peu contagieux" : comment les connaissances scientifiques sur le covid-19 ont évolué

"Les personnes âgées doivent rester confinées" : les revirements de l'exécutif

Qu'est-ce qu'un cas contact, quelles mesures d'isolement ? Comment les critères ont évolué

• De la pénurie au pays "qui teste le plus" : comment la France a évolué sur le dépistage du Covid-19

• La Suède a-t-elle eu raison contre tout le monde dans sa stratégie contre le Covid-19 ? ?

"Le pangolin est responsable de la transmission du virus à l'Homme" : quand est comment le Covid-19 est apparu

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le vrai du faux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.