Reconfinement en Italie, situation en Île-de-France, vaccin AstraZeneca... Le "8h30 franceinfo" de Roland Lescure

écouter (7min)

Le député des Français d'Amérique du Nord et porte-parole de La République en marche était l'invité du "8h30 franceinfo" samedi 13 mars 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Roland Lescure, député des Français d'Amérique du Nord et porte-parole de La République en marche, samedi 13 mars 2021 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Roland Lescure, député des Français d'Amérique du Nord et porte-parole de La République en marche était l'invité du "8h30 franceinfo" samedi 13 mars 2021. Reconfinement en Italie, situation en Île-de-France, vaccin AstraZeneca... Il répondait aux questions d'Ersin Leibowitch et de Myriam Encaoua.

"Tout faire pour éviter le reconfinement" en Île-de-France

"Il faut être extrêmement modeste quand on regarde ce que font les uns et les autres", estime Roland Lescure, député La République en marche (LREM) des Français de l'étranger (1ère circonscription / États-Unis et Canada), alors que la majeure partie de l'Italie se reconfinera dès lundi. Il est persuadé qu'"il y a des choses qui sont mieux faites ailleurs" mais qu'"il y a des choses bien mieux faites ici", notamment à l'école, "l'exception française". Selon lui, "le choix d'ouvrir les bars et les restaurants dans l'Italie du Nord n'a visiblement pas été couronné de succès".

Si la France a passé la barre des 90 000 morts et des 4 000 malades en réanimation, Roland Lescure juge qu'"on n'est pas dans le mur mais sur une ligne de crête extrêmement fine". Même en Île-de-France, où plus de 1 000 patients sont en réanimation, il faut "tout faire pour éviter le reconfinement". Pour le député, "on essaye de trouver l'équilibre entre les écoles, l'activité économique et les conséquences psychologiques". Même si le taux d'incidence de l'Île-de-France (365,8 pour 100 000 habitants, au 12 mars selon Santé publique France) se rapproche de celui du Pas-de-Calais (418), un confinement serait donc "plus difficile" pour les Franciliens qui "vivent souvent assez nombreux dans des petits logements"

Vaccin AstraZeneca : "il n'y a pas de quoi s'inquiéter"

"Dès que je pourrai, je me ferai vacciner... et avec l'AstraZeneca si possible !", a déclaré le député LREM. Il s'est dit "extrêmement confiant" à propos de l'efficacité du vaccin britannique malgré la suspension de son utilisation par précaution au Danemark, en Bulgarie, en Norvège ou encore en Islande. "Chaque pays a sa procédure pour valider les protocoles", selon Roland Lescure qui a estimé que celle de la France "est extrêmement sérieuse". Il appelle à la plus grande "transparence" et à "continuer les études" sur les vaccins mais selon lui, "il n'y a pas de quoi s'inquiéter"

Roland Lescure demande même à "multiplier la production, y compris en France", alors qu'AstraZeneca réduit semaine après semaine les livraisons de doses de vaccin et annonce de nouveaux retards. L'élu LREM trouve que le laboratoire "n'est pas tout à fait au rendez-vous dans la capacité de production". Il rappelle que "l'usine de Sanofi est notamment prête à embouteiller un certain nombre de vaccins".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du samedi 13 mars 2021 :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.