Cet article date de plus de six ans.

Envoyé spécial le samedi du 26 mars 2016

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

"Envoyé spécial le samedi" vous donne l'occasion de voir ou revoir plusieurs reportages du magazine, choisis en fonction de l'actualité et puisés dans le catalogue des vingt-cinq ans de l'émission.

Au sommaire le 26 mars :
- Diagnostics, peut-on leur faire confiance ? Pour la vente d'un bien immobilier ou d'une automobile, il est obligatoire de faire établir des diagnostics. Sont-ils toujours fiables ?
- Le collège qui dénote. Les notes sont bannies des bulletins au collège Gérard-Philipe de Niort, et ce pour la quatrième année. Pendant cinq mois, "Envoyé spécial" a posé son cartable dans une classe de cinquième.
- Running, pourquoi la France court. Environ 10 millions de personnes courent régulièrement en France. Forme, bien-être, performance, défi... qu'est-ce qui pousse les "runners" à dépasser leurs limites ?

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

"Envoyé spécial le samedi" vous donne l'occasion de voir ou revoir plusieurs reportages du magazine, choisis en fonction de l'actualité et puisés dans le catalogue des vingt-cinq ans de l'émission.

Au sommaire le 26 mars

Diagnostics, peut-on leur faire confiance ?

Depuis quelques années, quand vous achetez ou louez votre maison, les diagnostics sont obligatoires, et il y en a pour tout : calculer la surface des appartements, détecter le plomb, les termites, l’amiante, calculer la consommation de chauffage, vérifier les installations de gaz, d’électricité et, à partir de juillet 2017, mesurer la radioactivité. "Envoyé spécial" s’est intéressé aux diagnostics de performance énergétique et a comparé le travail de plusieurs professionnels. Selon les spécialistes consultés, les résultats sont parfois contradictoires, et certains diagnostics semblent même inutiles…

Dans le domaine automobile, "Envoyé spécial" a voulu en savoir plus sur la fiabilité des contrôles techniques. Pour ce faire, l’équipe du magazine a volontairement fabriqué des défauts sur une voiture, en touchant à des pièces clefs d'un point de vue sécurité : liquide de frein, roue, klaxon. En caméra cachée, le véhicule a passé cinq contrôles techniques dans différentes enseignes. Les résultats du test sont étonnants.

Le collège qui dénote

"L’école doit continuer à noter", affirmait François Hollande le 21 janvier 2015, lors de ses vœux au monde éducatif. Pourtant, à la rentrée 2015-2016, les notes sont bannies des bulletins au collège Gérard-Philipe de Niort, dans les Deux-Sèvres, et ce pour la quatrième année. Bienveillance et accompagnement personnalisé sont les maîtres mots de l'équipe enseignante, dont le projet est clairement atypique pour l’Education nationale.

Alors que les enquêtes internationales fustigent le système scolaire français élitiste, qui reproduit les inégalités sociales, cette façon d'envisager la transmission de savoirs pourrait-elle être utile aux 140 000 jeunes qui, tous les ans, abandonnent l'école sans formation ? Abolir les notes permettrait-il un meilleur apprentissage ? Comment les enseignants peuvent-ils évaluer leurs élèves sans cet outil ? Qu’en pensent les parents ? Pendant cinq mois, "Envoyé spécial" a posé son cartable dans une classe de cinquième où les notes n’ont plus leur place.

Un reportage de Perrine Bonnet, Claire-Marie Denis et Delphine Arzur.

Running, pourquoi la France court

En ville, ils envahissent les parcs, les trottoirs ou parfois même la chaussée. La pluie, le vent, la chaleur... rien de les arrête. Les Français sont pris d’une frénésie de course à pied. Pour perdre du poids, pour leur bien-être, pour se vider la tête ou par défi, environ 10 millions de personnes courent régulièrement dans l'Hexagone. Pour les rassasier, les courses se multiplient et se diversifient. Mais attention aux risques pour la santé...

Culte de la performance, dépassement de soi, qu'est-ce qui fait rêver les coureurs au point de les pousser à dépasser leurs limites ? Et pourquoi certains développent-ils une véritable addiction à ce sport ?

Un reportage de Guillaume Cahour, Damien Turpin, Stéphane Huonnic et Tatiana Daligault.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.