Envoyé spécial le samedi, France 2

Envoyé spécial le samedi du 23 janvier 2016

a revoir

Présenté parGuilaine Chenu, Françoise Joly

Diffusé le 23/01/2016Durée : 01h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

Chaque semaine, "Envoyé spécial le samedi" vous donne l'occasion de voir ou revoir plusieurs reportages du magazine, choisis en fonction de l'actualité et puisés dans le catalogue des vingt-cinq ans de l'émission.

Peut-on vivre sans consommer de l'animal ?

Bien que notre survie alimentaire ne soit pas en jeu, nous continuons à surconsommer de la viande. Chaque année, dans le monde, 60 milliards d’animaux sont tués pour notre consommation. Soit 280 milliards de kilos, contre 44 milliards en 1950. Une hausse constante, malgré les mises en garde des écologistes.

Viande, mais aussi savon, dentifrice, chaussures, allumettes... Parfois sans même nous en rendre compte, nous avons quotidiennement recours à des produits dont les composants sont d’origine animale.

Devons-nous nous préparer à une catastrophe écologique ? Qu’en est-il du recyclage des déchets issus de l’élevage ? Paul Sanfourche, pour "Envoyé spécial", a tenté l’expérience de se passer de produits d’origine animale pendant quarante-cinq jours. Est-il vraiment possible de changer de mode de vie ?

Une enquête de Paul Sanfourche et Julien Ababsa.

Le grand méchant sac

Les sacs plastique, emblèmes de notre société de consommation, mettent de cent à quatre cents ans à se dégrader dans la nature, et 10% d'entre eux finissent dans les océans. Une pollution qui a de graves conséquences écologiques. Ces déchets provoquent une modification des écosystèmes littoraux, et représentent un danger pour les organismes marins.

L'interdiction de la distribution de sacs plastique à usage unique, gratuits ou payants, aux caisses des magasins est l'une des mesures phares de la loi pour la transition énergétique portée par Ségolène Royal et promulguée le 18 août 2015. Initialement prévue pour le 1er janvier 2016, la publication du décret a été reportée de trois mois. Mais les sacs de caisse devront disparaître avant le 28 mars 2016 et les sacs "fruits et légumes" au 1er janvier 2017.

Les commerçants se préparent donc à changer leurs habitudes. Certains proposent déjà des sacs biodégradables à base de matière organique, qui coûtent un peu plus cher à l'achat. Mais sont-ils vraiment écolos ? D'autres enseignes ont déjà opté pour le sac en papier kraft, recyclable mais encore plus cher et moins résistant. "Envoyé spécial" est parti sur la trace des alternatives au sac plastique.

Un reportage de Perrine Bonnet, Benjamin Poulain, Claire Combaluzier et Benoît Sauvage.

Argent solidaire

En période de crise, l’argent circule mal. Et parfois plus du tout pour les foyers les plus précaires ou les projets risqués. Emprunter pour son entreprise, prendre un crédit pour acheter son appartement faire des travaux devient un parcours du combattant. Pour trouver de l’argent en dehors du système bancaire classique, de plus en plus de Français font appel à un autre argent… plus solidaire. Voici que les transactions hors établissements bancaires prennent une autre dimension.

Sur internet, des sites mettent en relation emprunteurs et prêteurs particuliers pour des crédits allant jusqu’à 40 000 euros. Certains font appel au grand public pour investir dans des projets industriels risqués jusqu’à un demi-million d’euros. Même les réseaux sociaux sont mis à contribution pour avancer l’argent nécessaire à la création d’une petite entreprise…

La promesse de cet argent facile à obtenir est-elle toujours tenue ? Quand certaines règles ne sont pas suivies, quels sont les risques encourus ? Enquête sur "l’argent solidaire".

Un reportage de Sophie Claudet, Lisa Beauval, Romain Pelleray, Fabrice Buysschaert, Marie Drouet, Pascal Torbey et Pierre-Emmanuel Luneau-Daurignac.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==