Complément d'enquête, France 2

Complément d'enquête. La gauche en ruines

a revoir

Présenté parNicolas Poincaré

Diffusé le 12/05/2016Durée : 01h3

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La gauche française est-elle la plus bête du monde ? A un an de la présidentielle, elle n’a en tout cas jamais été aussi faible et déchirée. Accusé d’avoir trahi son camp, François Hollande bat tous les records d’impopularité et voit son ministre de l'Economie lui voler la vedette dans les sondages. Le 11 mai, coup de théâtre, avec les révélations de Mediapart au sujet d'une candidature d'Emmanuel Macron − une information aussitôt démentie par ses proches.  

Le Parti socialiste, lui, perd élection après élection, et se retrouve en miettes. Les électeurs de gauche sont perdus. En 2016, être à gauche, ça veut dire quoi ? Soutenir Manuel Valls et son gouvernement (qui vient d'échapper à une motion de censure), notamment sur le projet de loi Travail ? Ou participer à Nuit debout et rêver du grand soir ? "Complément d’enquête" s’intéresse le 12 mai 2016 à cette gauche divisée par la haine, à ces concurrents devenus ennemis jurés, au PS, ce "grand cadavre à la renverse" comme l'écrit BHL. 

Stratégie improbable et désaveu populaire

Hollande va-t-il être candidat en 2017 au risque d’être humilié ? Que cache sa stratégie "La France va mieux" ? Comment ses derniers fidèles tentent-ils de renverser la vapeur ?

Plongée dans le Nord, où le Parti socialiste, tout-puissant pendant des décennies, a tout perdu, dépassé par le Front national. La région, le département, les mairies... le parti n’a plus un sou en poche et doit même vendre une partie de son siège !

Aujourd'hui, une grande partie des militants de gauche vomissent Hollande. Ils se détournent de la politique classique, ne veulent plus des partis. Et si l’avenir de la France se jouait sans hommes politiques ? "Complément d’enquête" sur une gauche en ruines.

Au sommaire

Ras-le-bol des politiques !

Partout en France, c’est une colère qui monte. Ras-le-bol des professionnels de la politique, des élites ! Comment faire sans ? Mairie "autogérée" de Saillans, multiplication des Nuits debout : enquête sur ceux qui veulent débarrasser la France de ses hommes politiques.

Une enquête de Jean-Karl Lambert, Philippe Maire et Anne Cohen, suivie d'un entretien avec Isabelle Attard, députée écologiste du Calvados. 

Hé oh Hollande ?

Que se passe-t-il dans la tête du président Hollande ? Le mois dernier, il organisait un dîner à l'Elysée dans le plus grand secret, pour réfléchir à sa future stratégie de campagne. Autour de lui, des ministres, communicants, sondeurs. Va-t-il être candidat ? Que préparent ses derniers fidèles ? Enquête sur une folle stratégie. 

Une enquête de Laure Pollez, Benjamin Poulain et Alice Panouillot, suivie d'un entretien avec Aurélie Filippetti, députée PS de la Moselle.

Le PS perd le Nord

Pendant cinquante ans, il a tout dirigé. Le Parti socialiste du Nord était hégémonique. Depuis 2012, il s’est écroulé, a perdu ses mairies et ses élus. Pourquoi ce naufrage ? Reportage auprès d'électeurs déboussolés, dans une région en reconstruction.  

Un reportage de Nathalie Sapena, Vincent Piffeteau et Brigitte Delahaye, suivi d'un entretien avec Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #Cdenquete.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==