Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : la ville de Chalon-sur-Saône largement mobilisée contre le projet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Réforme des retraites : la ville de Chalon-sur-Saône largement mobilisées contre le projet
Article rédigé par France 2 - D.Sébastien, B.Millaud
France Télévisions
France 2
Dans la ville de Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire, entre 8 000 et 10 000 personnes manifestaient jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites pour 45 000 habitants. Une mobilisation justifiable par l’histoire ouvrière de la commune.

Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) est une ville de 45 000 habitants. Pourtant, jeudi 19 janvier, cela faisait longtemps que l'on n'avait pas vu autant de monde dans une manifestation. De tous les âges et de tous les corps de métiers, ils étaient 8 000 selon la police, 10 000 selon les organisateurs. Dans la rue, il y avait, notamment, des salariés de l’entreprise liquidée Toupargel, anciennement Place du marché. En attendant leur lettre de licenciement, ils occupent le site. “J’ai commencé à travailler à 16 ans, on me demande de travailler deux ans de plus, je ne sais pas dans quel état je vais être”, dit un salarié.

Une histoire ouvrière

Au-delà de la situation de Toupargel, la mobilisation est explicable par l’histoire ouvrière et le tissu industriel encore important dans la ville. Mais le secteur public s’est aussi mobilisé. “J’étais à peu près au milieu du cortège, je ne voyais ni le début, ni la fin tellement il y avait de monde”, témoigne une infirmière. Les agents d’entretien d’une école communale ne se voient pas, comme les infirmiers, travailler plus longtemps. Le prochain rassemblement, le 31 janvier, est attendu de pied ferme dans la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.