Cet article date de plus d'un an.

Grève à la SNCF : les voyageurs soulagés par la levée du préavis

Publié Mis à jour
Grève à la SNCF : les voyageurs soulagés par la levée du préavis
Grève à la SNCF : les voyageurs soulagés par la levée du préavis Grève à la SNCF : les voyageurs soulagés par la levée du préavis
Article rédigé par France 2 - A. Peyrout, V. Frederic, A. Guin, A. Gouty, N. Dahan, M. Jit, France 3 Marseille, B. Bervas
France Télévisions
France 2
Dans les gares, les Français ont retrouvé le sourire en apprenant que le trafic ne serait pas affecté pour le week-end du Nouvel An. De son côté, la SNCF s'est félicitée de l'accord trouvé avec les syndicats ferroviaires.

Dans les gares, enfin une bonne nouvelle. Le préavis de grève pour le week-end du nouvel an a été levé. Alors, gare Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône), les voyageurs sont un peu plus détendus, vendredi 23 décembre. "Je suis très soulagée, au moins, il n’y a pas de problème de transport, il n’y a pas de stress pour savoir si le train va être annulé ou pas", se réjouit une voyageuse. "Soulagé, parce que c’est un stress, c’est une période où l’on retrouve la famille", explique un autre.

La SNCF devra rembourser près de 100 000 euros

Vendredi 23 décembre, les syndicats ont signé un accord avec la direction du groupe. À la clé, une prime de 720 euros par an, des recrutements supplémentaires et surtout, une meilleure reconnaissance du statut de contrôleur. De son côté, La SNCF aussi se félicite de l'accord et promet de tout faire pour avoir un plan de transport sans accroc, le plus vite possible. Le conflit devrait cependant coûter cher à la SNCF, autour d'une centaine de millions d'euros de remboursement. Il devrait également laisser des traces sur l'image du groupe ferroviaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.