Justice : Jean-Luc Mélenchon "souriant" avant son audition

Le journaliste Benjamin Delombre est en direct de l'Office central de lutte contre la corruption, à Nanterre (Hauts-de-Seine) où il fait le point sur les derniers éléments.

FRANCE 3

Jean-Luc Mélenchon a répondu à la convocation de la police anticorruption. Il est entendu, jeudi 18 octobre, à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. "Il est arrivé ici vers 10h30 et le moins que l'on puisse dire est que son attitude était radicalement différente de celle qu'on a pu observer hier ou avant-hier", explique le journaliste Benjamin Delombre en duplex. Il poursuit : "Jean-Luc Mélenchon est apparu souriant, le visage apaisé et il a pris le temps de parler aux journalistes."

"La profession, je m'en fous, dites-le-lui"

"Devant nous, il a précisé vouloir tourner la page des derniers jours, expliquant avoir réagi sous le coup de l'émotion et du choc provoqués par les perquisitions, ajoute le journaliste. Tous les échanges se sont déroulés dans une ambiance plutôt cordiale. Le seul moment où Jean-Luc Mélenchon a montré son agacement, c'est quand on lui a rappelé ses propos moqueurs tenus à l'égard de l'accent d'une de nos consoeurs, ici à France 3. Il a tourné les talons avant de lancer : 'La profession, je m'en fous, dites-le-lui.'"

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le 18 octobre 2018, à Nanterre (Hauts-de-Seine).
Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le 18 octobre 2018, à Nanterre (Hauts-de-Seine). (ALAIN JOCARD / AFP)