FN : le front du nord et le front du sud

Marine Le Pen va bientôt présenter son programme présidentiel à Lyon. L'immigration est un sujet qui parle aux électeurs du sud de la France, alors que le nord touché par la crise est sensible au discours social du FN.

FRANCE 3

Marine Le Pen doit composer avec un électorat très différent selon les régions. Dans le Nord, Denain est une ancienne capitale du charbon et de l'acier qui a vu fermer ses usines les unes après les autres. Ici, les habitants n'ont qu'une seule préoccupation : le chômage. Depuis plusieurs années, c'est en Marine Le Pen que beaucoup placent leurs espoirs. En campagne pour 2017, la candidate peut compter sur cet électorat populaire issu du monde ouvrier.

Le sud préoccupé par des questions d'identité

Mais la base historique du parti, fidèle aux idées de Jean-Marie Le Pen, se trouve au sud. A quelques kilomètres d'Avignon dans le Vaucluse, Le Pontet est une ville gérée par un maire Front national. Si les habitants votent pour l'extrême droite, c'est avant tout pour des questions d'identité, celles défendues aujourd'hui par Marion Maréchal-Le Pen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen, présidente du Front national.
Marine Le Pen, présidente du Front national. (FRANCE 3)