Disparition du sous-marin Titan : Paul-Henri Nargeolet, une vie dédiée au Titanic

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Disparition du sous-marin Titan : Paul-Henri Nargeolet, une vie dédiée au Titanic
Disparition du sous-marin Titan : Paul-Henri Nargeolet, une vie dédiée au Titanic Disparition du sous-marin Titan : Paul-Henri Nargeolet, une vie dédiée au Titanic (France 3)
Article rédigé par France 3 - M. Dana, O. Pergament
France Télévisions
France 3
Parmi les cinq passages du Titan, se trouve l’explorateur français Paul-Henri Nargeolet. Il est celui qui a le plus d’expérience en matière d'expédition dans les grands fonds marins. Il en a déjà mené une trentaine pour remonter des centaines d’objets de l’épave.

Dans le sous-marin Le Nautile, il réussissait en 1987 sa première longue descente vers le Titanic. “Dix minutes de silence dans le sous-marin. On était un peu ébahis. Il y avait de l’émotion, avec de la joie, et de la tristesse”, détaillait Paul-Henri Nargeolet, le 7 avril 2022. Avec 5 500 objets remontés à la surface au cours d’une trentaine d’expéditions, l’ancien militaire a vécu une passion pour la plus mythique des épaves.   

“Jamais, il ne s’est aventuré” 

C’était un de ses endroits préférés au monde. Sa grande impatience était de savoir qu’il allait plonger pour remonter des objets”, précise Mathieu Johann, attaché de presse de Paul-Henri Nargeolet. Le Français devient alors spécialiste du Titanic. Il est l’un des pilotes de sous-marin d’exploration les plus aguerris. “La grande chance du Titan est d’avoir à bord Paul-Henri. Il est l’un de ceux qui connaissent le mieux la logistique (…), explique Bernard Cauvin, ami de l’explorateur.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.