Disparition du sous-marin Titan : les recherches s’intensifient et les réserves d’oxygène s'amenuisent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Disparition du sous-marin Titan : les recherches s’intensifient et les réserves d’oxygène s'amenuisent
Disparition du sous-marin Titan : les recherches s’intensifient et les réserves d’oxygène s'amenuisent Disparition du sous-marin Titan : les recherches s’intensifient et les réserves d’oxygène s'amenuisent (France 3)
Article rédigé par France 3 - M. De Chalvron, L. Barbier
France Télévisions
France 3
Dimanche 18 juin, un sous-marin touristique a disparu à proximité de l'épave du Titanic, dans le Pacific. Trois jours plus tard, les recherches s’intensifient. Les membres d’équipages n’ont quasiment plus de réserves d’oxygène.

Au mieux, il ne leur reste plus qu’une quinzaine d’heures d’oxygène au cœur du submersible Titan. Les cinq membres de l'équipage sont en sursis. Ils ont disparu dimanche 18 juin, deux heures après avoir plongé à la découverte de l’épave du Titanic. Mardi soir, des bruits ont été captés à proximité du mythique paquebot. Des coups, répétés toutes les 30 minutes, ont été enregistrés par des bouées acoustiques. Par ailleurs, un objet rectangulaire blanc aurait été détecté dans l’eau.

Des recherches intensives

Amiral John Mauger, garde-côte américain, indique : "C’est quelque chose sur lequel on peut se concentrer. Nous avons redéployé nos véhicules sous-marins télécommandés et un navire de gardes-côtes canadiens." Les opérations de recherches se sont considérablement intensifiées ces dernières 24 h. En mer, cinq navires sont sur la zone pour scruter les fonds marins et cinq autres sont en route, dont un navire français. Des moyens considérables, sachant qu’aucune opération de sauvetage n’a été réalisée à 3 800 mètres de profondeur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.