Barcelone : l'Espagne divisée pendant l'hommage

L'hommage aux victimes de l'attentat de Barcelone (Espagne), le 17 août 2017, n'a pas réussi à faire oublier la crise politique qui touche la Catalogne. Le point avec Charlotte Gillard.

Voir la vidéo
France 3

La ville de Barcelone (Espagne) rendait hommage ce vendredi 17 août 2018 aux victimes de l'attentat qui a touché la ville il y a tout juste un an. "Il y a eu de très belles images de communion, comme ces applaudissements soutenus sur les Ramblas, au moment où les familles se sont avancées pour déposer une gerbe de fleurs ou un peu plus tard, l'émotion sur les visages au moment où les choeurs ont commencé à entonner Imagine de John Lennon", relate la journaliste Charlotte Gillard, en direct.

Des familles qui se sentent "oubliées"

La journaliste poursuit : "Mais on peut le dire, ces cérémonies officielles ont été entachées par les polémiques autour de la présence du roi d'Espagne Felipe VI. Nous avons vu plusieurs centaines de manifestants indépendantistes défiler avec des pancartes et des altercations ont eu lieu entre ces militants et les militants unionistes. Un manque d'unité que voulaient ne surtout pas voir les familles des victimes qui se disent oubliées depuis le début de cette crise politique."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les abords du pont Morandi, à Gênes, le 14 août.
Les abords du pont Morandi, à Gênes, le 14 août. (PIERO CRUCIATTI / AFP)