Domicile-hôpital : le covoiturage pour les malades

Une application de covoiturage propose aux patients de partager leur trajet domicile-hôpital. En France, 16 hôpitaux proposent ce système.

France 3

Deux fois par mois, Virginie Levesque, traitée pour une récidive de cancer du sein se rend à l'hôpital pour sa chimiothérapie. Elle habite à Cherbourg, dans la Manche, et se rend à Caen, dans le Calvados. Mais elle préfère faire le trajet avec sa propre voiture plutôt qu'avec une ambulance, surtout quand elle peut, comme aujourd'hui, emmener d'autres patients grâce à un site de covoiturage.

Partager un voyage qui peut être difficile

L'association Rose, qui accompagne les femmes touchées par un cancer, a eu l'idée de proposer aux patients de partager leur trajet pour l'hôpital via une application. Le voyage est en effet souvent difficile et annonciateur de mauvaises nouvelles, voire précurseur de souffrance. Virginie, par exemple, reconnaît avoir craqué pendant ses trajets. Grâce au covoiturage, l'angoisse peut laisser place à la bonne humeur. En France, 16 hôpitaux proposent ce système de covoiturage.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée des urgences au CHU Lapeyronie à Montpellier.
L'entrée des urgences au CHU Lapeyronie à Montpellier. (GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP)