Accident de car dans l'Aisne : l'enquête progresse

Après la collision dans l'Aisne, entre un camion et le car transportant les enfants d'un centre aéré, l'enquête avance : le chauffeur du poids lourd aurait consulté son portable avant d'avoir percuté le car stationné sur la bande d'arrêt d'urgence.

Voir la vidéo
France 3

L'arrière du car complètement déchiqueté, le choc a été terrible. Jeudi 16 août, en fin d'après-midi, le véhicule qui transporte des enfants s'arrête sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A4 : un de ses pneus vient de crever. C'est alors qu'un poids lourd survient, il percute violemment l'arrière du bus. Neuf personnes sont blessées dont deux fillettes dans un état grave. Les enfants venaient de Varennes-en-Argonne (Meuse), en Lorraine. Aujourd'hui de retour chez eux, ils sont encore sous le choc.

Le chauffeur mis en examen

Certains témoignent et incriminent le chauffeur du poids lourd. Philippe Fosseprez, le père d'une victime raconte ce que sa fille a vécu : "Elle a vu le camion arriver, elle a remarqué que le chauffeur ne regardait pas la route, qu'il avait quelque chose dans les mains. Elle a eu le réflexe de se mettre en boule". Des témoignages confirmés par les premiers éléments de l'enquête qui démontrent la responsabilité du chauffeur du camion. Le procureur de Soissons (Aisne) a requis la mise en examen du chauffeur pour blessures involontaires avec violation délibérée d'une obligation de prudence et de sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'accident à eu lieu au niveau de  Villers-Agron-Aiguizy (Aisne), sur l\'autoroute A4, vers 17 heures 45, jeudi 16 août.
L'accident à eu lieu au niveau de  Villers-Agron-Aiguizy (Aisne), sur l'autoroute A4, vers 17 heures 45, jeudi 16 août. (France 3 CA / S.Sidibé)