Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : les habitants de Bakhmout sous un déluge de feu permanent

Publié
Guerre en Ukraine : les habitants de Bakhmout sous un déluge de feu permanent
Guerre en Ukraine : les habitants de Bakhmout sous un déluge de feu permanent Guerre en Ukraine : les habitants de Bakhmout sous un déluge de feu permanent
Article rédigé par franceinfo - D. Olliéric, R. Mathé, L. Feuillebois, O. Leuta
France Télévisions
Dans la ville assiégée de Bakhmout, en Ukraine, les bombardements sont incessants. La plupart des pompiers ont quitté cette zone de guerre.

La longue route à découvert vers Bakhmout (Ukraine) est pleine de danger. Dans le ciel, un avion de chasse lâche des leurres pour éviter des tirs de missile russes ou ukrainiens, difficile à dire, car les deux bombardent la zone. Dans le centre, l’artillerie gronde. La ville survit sous un déluge de feu permanent. Le cadavre d’une femme, recouvert à la hâte, n’a pas été enlevé de la rue, cela représente un trop grand risque. La caserne des pompiers est recouverte par quelques sacs de sable.

Des conditions de vie rustiques

La plupart des soldats du feu de Bakhmout sont partis. Avant la guerre, ils étaient 60, aujourd’hui, ils ne sont plus que dix. Les conditions de vie y sont rustiques. Un foyer chauffe la caserne, tandis qu’il faisait moins 21 °C la nuit précédente. "C’est très dangereux si les Russes avancent encore plus près, parce qu’ils sont encore dans la banlieue", témoigne un pompier. S’ils entrent dans la ville, alors les pompiers volontaires partiront, laissant quelques milliers de personnes derrière eux. Dans le centre-ville, il ne reste que trois magasins ouverts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.