Guerre en Ukraine : la ville d'Odessa prête à se défendre jusqu'au bout

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : la ville d'Odessa prête à se défendre jusqu'au bout
Article rédigé par
A. Mikoczy, A. Gilli - franceinfo
France Télévisions

Grand port industriel du pays, Odessa est très prisée par les forces militaires russes. Même avec le peu de moyens, ses habitants s'organisent pour repousser les chars et opposer la plus grande résistance possible.

Une ville en état de siège. Plusieurs fois par jour, on entend les sirènes. À ce moment-là, il faut descendre aux abris. Fausse alerte cette fois-ci, alors les habitants d’Odessa retournent à leur occupation unique : organiser la résistance. "Ces femmes découpent les vêtements en morceaux. Le reste de l’équipe transforme nos filets de pêche en camouflages pour nos soldats qui défendent la ville", explique l’un d’entre eux. Ils savent que l’armée russe est infiniment plus puissante, mais ils veulent lui compliquer la tâche. Sur un parking en centre-ville, des centaines de cocktails Molotov sont fabriqués toutes les heures. Ils seront jetés sur les chars russes dès que leurs colonnes seront à l’entrée d’Odessa.

Une aide qui se fait attendre

Cette ville est stratégique car c’est le grand port industriel ukrainien. Carburant, céréales, tout passe par ici. Avec Odessa, la Russie contrôlerait toute la rive nord de la mer Noire. Les habitants espéraient aussi des équipements et du carburant en provenance d’Europe, mais les routes sont désertes et l’aide promise n’est jamais arrivée. "Les forces russes ne sont qu’à une quarantaine de kilomètres d’ici, mais la population refuse de paniquer. Elle estime qu’il y a un combat à mener et que l’armée a besoin de l’aide de tous les civils", explique sur place Alban Mikoczy. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.