Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : la France va-t-elle fournir des chars ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : la France va-t-elle fournir des chars ?
Article rédigé par France 3 - M. de Chalvron, V. Lerouge, L. Barbier
France Télévisions
France 3
Au lendemain de l’annonce de la prochaine livraison de chars Leopard par l’Allemagne à l’Ukraine, mercredi 25 janvier, la décision de la France à ce sujet est attendue. Pour l’heure, l’Élysée semble encore peser le pour et le contre.

Après la décision allemande, mercredi 25 janvier, de livrer ses chars Leopard à l’Ukraine, les yeux se braquent désormais vers l’Élysée. La France va-t-elle autoriser le transfert de certains de ses chars Leclerc ? Emmanuel Macron a fait savoir qu’il étudiait toutes les options. “La réalité c'est que les Ukrainiens nous font d’autres demandes que les chars Leclerc. On a davantage d‘attentes de la part de nos amis ukrainiens sur la défense sol-air ou sur l’artillerie”, explique Sébastien Lecornu, ministre des Armées.

Des chars difficiles à utiliser

La France est la seule à disposer de ces tanks. Le pays n’en a que 200 actuellement, tout juste assez pour couvrir ses besoins, d’où la réticence du gouvernement. Par ailleurs, le char Leclerc, concentré de technologie, est difficile à utiliser. Cela ne semble pas être l’idéal pour les soldats en Ukraine, d'autant qu'ils doivent aussi apprendre à manier le char allemand. Enfin, la France ne souhaite pas donner l’impression d’une escalade vis-à-vis de la Russie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.