Guerre en Ukraine : à Marioupol, le quotidien des enfants dans les combats

Publié
Guerre en Ukraine : à Marioupol, le quotidien des enfants dans les combats
France 2
Article rédigé par
L.Lacroix, A.Dalsbaek - France 2
France Télévisions

Les habitants craignent que les grandes villes de l'est et du sud ne subissent le même sort que Marioupol, détruite à 90% par les bombardements selon le maire. À Marioupol, les enfants ont appris à vivre terrés et au rythme des bombes.

Les enfants de Marioupol (Ukraine) ont le quotidien rythmé par le bruit des bombes. Les parents essaient de les rassurer comme ils peuvent. Cela fait deux jours, mercredi 6 avril, que Macha, 12 ans et sa soeur Valéria, 8 ans, osent s’aventurer dans une cour. "Avant, j’avais peur de tout, du moindre bruit, mais petit à petit, tu t’habitues. On peut se rassurer en se disant que soit ils tirent d’ici, soit ils tirent au loin", raconte l’aînée. Le 18 mars dernier, ils ont cherché à quitter Marioupol en plein combat. Ils ont dû reculer au bout de quelques mètres. "Quand on a tourné devant le théâtre, quelque chose a explosé", explique leur mère.

Vivre sous terre

Avec sa famille, Macha vit sous terre depuis plusieurs semaines, presque sans lumière en compagnie de douze autres personnes. "Je veux juste rentrer à la maison et aller à l’école, vivre comme avant", dit Macha. Les enfants ont aussi vécu la mort de leur grand-mère, qui a fait un infarctus dans la cave. Sa famille l’a enterré elle-même à quelques mètres de leur refuge. "On ne pouvait pas aller plus loin, c’était trop dangereux", déclare la mère. Elle espère que ces enfants ne seront pas traumatisés et oublieront vite ce cauchemar.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.