Coup d'État au Niger : la Cédéao annonce la mobilisation de militaires de plusieurs pays

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Coup d'État au Niger : la Cédéao annonce la mobilisation de militaires de plusieurs pays
Coup d'État au Niger : la Cédéao annonce la mobilisation de militaires de plusieurs pays Coup d'État au Niger : la Cédéao annonce la mobilisation de militaires de plusieurs pays (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - Y. Haefele
France Télévisions
Alors que les putschistes au Niger ont formé un gouvernement, jeudi 10 août, la Cédéao a décidé de leur répondre par la force. Des militaires de pays d'Afrique de l'Ouest vont être mobilisés. Mais leur mission demeure encore inconnue.

La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) fait le choix de la fermeté face aux putschistes au Niger, jeudi 10 août. Les discours évoquaient pourtant une résolution pacifique ces dernières heures. Dans la soirée, les États d'Afrique de l'Ouest ont annoncé la mobilisation de militaires. "Je souligne notre engagement continu pour le rétablissement de l'ordre constitutionnel par des moyens pacifiques", a toutefois assuré Omar Alieu Touray, président de la commission de la Cédéao.

La forme et le rôle du déploiement restent flous

Les États vont réunir des forces militaires dans les pays concernés : Côte d'Ivoire, Sénégal et Nigeria. Ni la forme ni le rôle de ce déploiement n'ont été précisés. Il s'agit en tout cas de mettre plus de pression à une junte militaire jusqu'alors sourde aux appels à la négociation. Le régime issu du coup d'État a quant à lui formé un gouvernement dans l'après-midi. L'ONU s'inquiète du sort du président démocratiquement élu et renversé il y a deux semaines, Mohamed Bazoum.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.