Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : les particuliers adaptent leurs jardins

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : les particuliers adaptent leurs jardins
Sécheresse : les particuliers adaptent leurs jardins Sécheresse : les particuliers adaptent leurs jardins (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - T.Grosse, A.Malesson, R.Chapelard, P.Feretti
France Télévisions
France 2
Les jardins souffrent de plus en plus des périodes de sécheresse en France. Des particuliers ont ainsi décidé de transformer le leur. Ils privilégient désormais les plantes tropicales ou désertiques.

À Saint-Jeannet (Alpes-Maritimes), un jardin a pris des allures tropicales. Le changement de visage a été voulu par le propriétaire pour faire face aux sécheresses à répétition. Toutes les plantes sont désormais adaptées aux conditions sèches. Le gazon a été retiré et remplacé par du gravier. La transition a commencé il y a deux ans et demi. Cet hiver, les 48 jours sans pluie, qui touchent les Alpes-Maritimes, l’encouragent à continuer.   

Les pépinières s’adaptent 

Pour s’adapter à ces nouveaux jardins, la production de plantes s’adapte. Une pépinière se tourne désormais vers des plantes qui résistent à la sécheresse et à l’ensoleillement. Elles nécessitent peu d’arrosage. 30% des ventes de l'entreprise concernent des plantes d’origine tropicales ou désertiques. C’est deux fois plus qu’il y a cinq ans. Beaucoup de variétés devraient disparaître des jardins du sud-est. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.